Mercato : Pedro à Chelsea FC, les raisons d'un tel rebondissement

Publié par Eitel Mabouong le 19 août 2015 à 13:27

L'affaire semblait entendue entre Manchester United et Pedro Rodriguez concernant un transfert du côté d'Old Trafford, c'est finalement Chelsea FC qui devrait remporter la mise. Les raisons d'un tel rebondissement sont nombreuses.

Le Barça avait fixé ses conditions

En négociations avancées avec le FC Barcelone depuis plusieurs semaines, les dirigeants de Manchester United pensaient avoir l'affaire en main. Ils n'ont cependant jamais réussi -ou eu l'intention- de convaincre leurs homologues catalans. Malgré le déplacement du directeur général du club en direction de la Catalogne lundi dernier, l'offre mancunienne -estimée à 25 millions d'euros plus 5 millions d'euros de bonus- était loin des attentes barcelonaises.

Les Blaugranas avaient en effet fixé la barre à 30 millions d'euros, sans donner une quelconque priorité à Manchester United, laissant ainsi le champ libre à tous les prétendants. Une date butoir, qui venait à échéance ce vendredi, avait également été fixée par le Barça.

Des craintes sur la gestion de van Gaal

Désirant à tout prix être titulaire dans son nouveau club, Pedro Rodriguezvoyait Manchester United comme une destination idéale... surtout depuis le récent départ d'Angel Di Maria au Paris Saint-Germain.

Les médias catalans annonçaient néanmoins que le management de Louis van Gaal -notamment concernant la situation des portiers espagnols David De Gea et Victor Valdes- faisait cogiter l'attaquant du FC Barcelone, qui avait pourtant bel et bien donné son accord aux Red Devils. La venue de Chelsea FC sur ce dossier aura finalement eux raison des velléités mancuniennes.

La présence de Cesc Fabregas

Outre sa relation privilégiée avec Victor Valdés, qui a sans aucun doute livré quelques précieux conseils au sujet de Louis van Gaal, l'entente de Pedro Rodriguez avec Cesc Fabregas aurait également joué un rôle considérable dans le choix du futur ex-Catalan. Sport rapporte en effet que la présence du côté de Chelsea FC de son partenaire en équipe nationale d'Espagne, et ancien coéquipier au FC Barcelone, aurait fini de le convaincre.

S'il n'est pas encore certain de disposer d'une place de titulaire chez les Londoniens, la concurrence de Willian, Oscar ou Juan Cuadrado n'est en rien comparable avec celle des Messi, Neymar et autres Luis Suarez. Les concurrents directs de l'Espagnol du côté de Stamford Bridge sont en effet loin d'être indéboulonnables... d'autant plus que Juan Cuadrado ne sera pas retenu par José Mourinho en cas de proposition intéressante.

Afficher les commentaires