C1 – 10 ans de barrages aller de Ligue des Champions pour la France (1/2)

Lionel Messi et les 10 Top footballeurs du moment
Ce soir, l’AS Monaco joue les barrages aller de la Ligue des Champions contre le FC Valence. Depuis 10 ans, quelques clubs français ont eu la joie de participer à cette double confrontation, qui sent bon l’Europe au mois d’août. Retour sur les barrages aller de ces 10 dernières années.

Monaco et Marseille souvent barragistes

2005 – 2006 : 9 août 2005, Bétis Séville (ESP) – Monaco, 1 – 0 : Déjà Monaco. 30 000 personnes sont à l’Estadio Manuel Ruiz de Lopera pour voir cette surprenante équipe du Bétis Séville, quatrième du dernier championnat espagnol, et tenant du titre de la coupe d’Espagne.

Dans son effectif, Joaquin ou le sniper des coups francs, Marcos Assunçao. Monaco est un habitué de la Ligue des Champions, il a atteint la finale un an et demi auparavant, et les huitièmes la saison précédente. Le match est serré. Jusqu’à la 93e minute, et ce but de Luís Eduardo Schmidt, dit Adu. Le Bétis Séville remporte la rencontre 1-0. Monaco devra gagner par deux buts d’écart à Louis-II.

2006 – 2007 : 9 août 2006, Lille – Rabotnicki Skopje (MAC), 3 – 0 : Lille commence à s’habituer à l’Europe. Après avoir joué la phase de poules la saison précédente, les Dogues doivent passer cette fois par le troisième tour préliminaire. Le club coaché par Claude Puel a terminé 3ème du championnat derrière l’intouchable Lyon et les Girondins de Bordeaux. Pour ce barrage, les Lillois héritent du club champion de Macédoine, le Rabotnicki Skopje.

Au Stadium Nord de Villeneuve d’Ascq, il faudra attendre la 60e minute pour voir l’ouverture du score, et le but contre son camp de l’international macédonien Zoran Jovanovski. Les Lillois peuvent commencer à dérouler, la recrue brésilienne, le jeune Michel Bastos se fait connaître du public par un pénalty inscrit à la 70e minute. Nicolas Fauvergue clôturera le score à la 72e minute. Lille peut se déplacer au retour sans grosse inquiétude.

2007 – 2008 : 15 août 2007, Toulouse – Liverpool (ANG), 0 – 1 : Toulouse sort d’une saison fantastique. Troisième du championnat 2006-2007 grâce à un collectif rôdé à merveille. Johan Elmander, Achille Emana ou Mauro Cetto font des merveilles sur le sol français. Les mauves et blancs joueront le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Ils tomberont sur un morceau, un très gros morceau : Liverpool. Vainqueur de l’édition 2005, finaliste trois mois auparavant, les Toulousains ne sont pas du tout les favoris.

Plus de 30 000 personnes assistent à ce match de gala au Stadium municipal. 43e minute, la recrue ukrainienne des Reds, Andrei Voronine, décoche une frappe de 20 mètres qui va se loger dans la lucarne de Nicolas Douchez. Toulouse perd son barrage aller et la victoire par deux buts d’écart à Anfield semble être une mission impossible.

2008 – 2009 : 13 août 2008, Brann Bergen (NOR) – Marseille, 0 – 1 : Marseille commence cette saison plein d’ambition. Eric Gerets, le coach belge l’a dit, il veut être champion. Marseille a terminé troisième du championnat la saison dernière et a développé du très beau jeu au Vélodrome. L’effectif est rôdé et peut jouer son barrage aller de Ligue des Champions.

Après un match nul au scénario fou contre Rennes (4-4) lors de la première journée de Ligue 1 quelques jours avant, Marseille affronte les champions de Norvège. Devant plus de 11 000 personnes, les bleus et blancs s’imposeront 1 – 0 sur un but de Benoît Cheyrou. Bonne opération pour les joueurs d’Eric Gerets avant le retour au Vélodrome.

2009 – 2010 : 19 août 2009, Lyon – Anderlecht (BEL), 5 – 1 : Evènement, Lyon n’est plus champion de France pour la première fois depuis huit ans. Les Gones ont laissé leur titre aux Girondins de Bordeaux de Laurent Blanc. les Lyonnais ont terminé troisième du dernier exercice et joueront les barrages de la Ligue des Champions. Face à eux, les deuxièmes du dernier championnat belge, Anderlecht.

Lyon est un habitué de la Coupe d’Europe, ils ont une nouvelle fois atteint les huitièmes la saison précédente, éliminés par le Barcelone extra-terrestre de 2009. Lyon va assurer devant son public. 4 – 0 à la mi-temps avec des buts de Miralem Pjanić sur coup franc (10e), des recrues Lisandro Lopez sur pénalty (15e), Michel Bastos (39e), puis Bafétimibi Gomis (42e puis 63e). Matías Suárez réduira le score pour les Belges (58e). 5 – 1, Lyon a fait le spectacle et le plus important.

2010 – 2011 : 17 août 2010, Zénith Saint-Pétersbourg (RUS) – Auxerre, 1 – 0 : Auxerre, presque dix ans après, retrouve la Ligue des Champions. A l’époque, le club était coaché par Guy Roux. Et s’était payé le luxe de battre Arsenal à Highbury lors d’un match de poule. Cette année-là, le club bourguignon a terminé troisième du championnat à la surprise générale.

Face à eux, une équipe qui commence à se faire une réputation sur le Vieux Continent depuis deux-trois ans, le Zénith Saint-Pétersbourg. Le club russe a remporté la Coupe UEFA deux ans auparavant. Le Petrovsky Stadium du Zénith est plein à craquer. Aleksandr Kerzhakov après trois minutes de jeu ouvrira le score pour son équipe. Pas d’autre but dans cette rencontre, les joueurs de Jean Fernandez devront gagner par deux buts d’écart au match retour.

Envie de parler football ? Rejoins-nous sur notre page Facebook !

...