PSG - Mercato : Kylian Mbappé, Zinédine Zidane répond à Leonardo.

Zinédine Zidane est revenu sur ses propos à l’endroit de Kylian Mbappé.
Par JEAN-LUC D
Publié le 09 novembre 2019 à 07:05 | mis à jour le 09 novembre 2019 à 07:05
Résultats

Mercredi soir après la victoire face au FC Bruges, Leonardo a demandé à Zinédine Zidane d’arrêter de parler régulièrement de Kylian Mbappé, encore sous contrat avec le PSG jusqu’en 2022. L’entraîneur du Real Madrid a répondu au directeur sportif parisien.

Zidane montre les muscles devant Leonardo pour Kylian Mbappé.

« Honnêtement, ça agace un peu et ça dérange. Ce n'est pas le moment de parler de ça, il a un contrat de deux et demi avec nous. Parler de volonté et de rêve, c'est le moment d'arrêter… Ce n'est pas le moment de le déstabiliser. Kylian est un joueur très important pour nous. C'est le meilleur jeune joueur français. Il est champion du monde et un des meilleurs joueurs du monde. Ce n'est pas le moment de le déstabiliser », a lancé Leonardo, mercredi soir dans les travées du Parc des Princes.

Deux jours après cette sortie du directeur sportif du Paris Saint-Germain, Zidane était à nouveau devant la presse espagnole et forcément il a été relancé sur les propos de Leonardo. Et le technicien français ne semble pas du tout comprendre la grosse colère du dirigeant parisien.

« Est-ce que je déstabilise le PSG en parlant de Mbappé ? Non, je ne pense pas. Et en plus, je n'ai rien dit de spécial. J'ai juste dit ce qu'avait déjà dit le joueur, à savoir que c'était son rêve de jouer un jour ici. Et c'est tout, rien de plus. Donc bon, après, chacun fait ce qu'il veut », a déclaré Zizou avant d’assurer qu’il ne regrette pas ce qu’il a dit sur l’enfant de Bondy.

« J'ai déjà répondu en espagnol. Je serai peut-être plus précis en français. En fait, j'ai simplement dit ce que le joueur disait lui-même, qu'un jour son rêve était de mettre le maillot blanc de Madrid. J'ai tout simplement dit ça et je le redis encore aujourd'hui et je le redirai tous les jours. Sur la réaction de Leonardo, je n'ai pas de commentaires à faire. Il dit ce qu'il veut, il est dans son droit de dire ce qu'il veut quand on lui pose une question et c'est ce que je fais aujourd'hui en vous répondant clairement », a ajouté le coach madrilène, qui ne compte pas donc pas « arrêter » comme l’a demandé Leonardo.

Le match retour entre les deux formations dans trois semaines semble déjà bien lancé.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp