ASSE : Transfert à Leicester, Dante donne raison à Wesley Fofana

Wesley Fofana transféré par l'ASSE à Leicester City. Publié le 10 novembre 2020 à 23:40

Après un temps d’hésitation, l’ ASSE a fini par transférer Wesley Fofana à Leicester City, le dernier jour du mercato d’été. Le jeune défenseur avait engagé un bras de fer avec les dirigeants stéphanois pour rejoindre le club anglais. Dante déclare qu’il aurait fait autant.

ASSE : Dante justifie le départ de Wesley Fofana à Leicester

Informé de l’offre de Leicester City à l’ASSE pour son transfert, Wesley Fofana a immédiatement pris position pour son transfert. Alors que le club ligérien était réticent à l’idée de le transférer après une seule saison en Ligue 1, la pépite avait ouvert grandement la porte de sortie. « Je serais fou de dire non à Leicester. Ce contrat peut changer ma vie », avait-elle crié, tout en demandant à Claude Puel de la laisser partir. « Je suis allé voir le coach pour lui dire que je veux partir. Quand les sous sont là, il faut les prendre », précisait aussi le joueur de 20 ans dans L’Équipe en septembre. Et le 5 octobre, l’ASSE l’a transféré chez les Foxes contre un montant record de 40 M€ bonus compris.

Interrogé par France Football sur le choix de Wesley Fofana, Dante (37 ans) comprend ce dernier. « Il veut déjà assurer sa famille, car il a beaucoup de talent, mais il ne sait pas ce qui peut lui arriver derrière », a-t-il justifié. Le défenseur et capitaine de l’OGC Nice avoue que le joueur révélé à l’ASSE a saisi une opportunité et qu’il a eu raison. Selon lui, Fofana aurait tout aussi pu être victime d’une « grosse blessure, des moments difficiles », et les choses pouvaient mal se passer pour lui par la suite à l’AS Saint-Étienne sur un coup du sort.

Dante a aussi subi la pression de ses proches

En conclusion, Dante a pris son cas personnel en exemple. « Quand je suis parti de chez moi [en 2004, ndlr], j'avais la responsabilité d'aider beaucoup de gens. Ils attendaient ma réussite. Ce n'est pas évident de gérer ça. Parfois, les joueurs veulent profiter tout de suite de leur première chance. Le foot va très vite », a expliqué le Brésilien.





Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp