Girondins de Bordeaux : Jean-Louis Gasset durement critiqué

Jean-Louis Gasset, entraîneur de Bordeaux. Publié le 20 novembre 2020 à 13:15

Jean-Louis Gasset ne pourra pas sauver les Girondins de Bordeaux selon un chroniqueur sportif. De l’avis de ce dernier, la méthode du technicien de 67 ans n’est plus efficace.

Bordeaux : Gasset n'est pas l'homme de la situation selon Rothen

Les Girondins de Bordeaux sont partis du mauvais pied en Ligue 1 cette saison. En 10 matchs disputés, leur bilan est le suivant : 3 victoires, 3 nuls et 4 défaites. Ils sont 12es avec 12 points, pour 9 buts marqués et 11 concédés. Avant d’affronter le Stade Rennais, ce vendredi (19h), en ouverture de la 11e journée de Ligue 1, Jérôme Rothen a envoyé un gros tacle à Jean-Louis Gasset. Le nouvel entraineur des Girondins n’est pas capable de relever le défi en Gironde d’après le consultant de RMC Sport. « Jean-Louis Gasset est là depuis le mois d’août. On est à mi-novembre et il y a eu une amélioration dans l’équipe ? C’est ça qui m’interpelle. Je veux bien que ça mette du temps, mais il faut qu’il y ait quelque chose qui prenne », a-t-il fait remarquer sur la radio, avant de pointer le manque d’inspiration du technicien des Bordelais. « Comment a-t-il géré le match à Monaco où ils ont pris une tarte (4-0) ? Derrière, ils jouent Montpellier et ils prennent (2-0). Il n’est pas inspiré », a rappelé Jérôme Rothen.

Rothen : « Il n’y a aucune progression » chez les Girondins

Notons que Bordeaux a perdu 3 de ses 4 derniers matchs en championnat et est dans le creux de la vague. Et Jean-Louis Gasset semble dépassé par la situation selon l’ancien joueur du PSG. « Je l’ai dit, Jean-Louis Gasset vieillit aussi. [...] Dans sa carrière, il a plus été adjoint que numéro un. Je trouve qu’il est cramé et qu’il n’arrive pas à dynamiser ce groupe », a-t-il enfoncé, tout en rappelant : « j’ai mis en avant son travail quand il était à l’ASSE. Sa grande qualité, c’était de focaliser les mecs, de créer un collectif ». En conclusion, Jérôme Rothen a estimé « qu’il faut peut-être lui laisser le temps, mais il n’y a aucune progression ».





Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp