LOSC : Galtier savoure son invincibilité contre l’AC Milan

Le LOSC de Galtier accroché par l'AC Milan Publié le 27 novembre 2020 à 00:30

Facile vainqueur de l’AC Milan à San Siro à l’aller (0-3), le LOSC a été accroché par les Rossoneri au retour. Lille et le Milan se sont séparés sur le score d’un but partout à Pierre-Mauroy. Christophe Galtier est satisfait du bilan de la double confrontation contre les Italiens.

Le LOSC tenu en échec par l’AC Milan

Leader de sa poule, le LOSC avait l’occasion de faire un grand pas pour le prochain tour de la Ligue Europa. Opposé à l’AC Milan jeudi à Pierre-Mauroy, le Lille OSC a dû se contenter d’un nul (1-1). Samu Castillejo a ouvert le score en faveur des Rossoneri au retour des vestiaires (46e). Jonathan Bamba (65e) a permis aux Dogues de revenir à hauteur des visiteurs. Suite à ce nul, le club nordiste garde la tête de son groupe avec une petite unité d’avance sur son rival du jour. Les poulains de Christophe Galtier auront l’occasion de sceller leur qualification en cas de victoire lors de leur prochaine sortie. Lille reçoit le Sparta Prague le 3 décembre pour la 5e journée de la Ligue Europa. Un succès contre les Tchèques mettrait également fin à la disette des Dogues à domicile en Coupe d’Europe. Ils en sont désormais à 14 matchs successifs sans victoire à domicile (7 victoires, 7 nuls).

La fierté de Christophe Galtier contre le Milan

Suite au nul contre l’AC Milan, Christophe Galtier a salué la réaction de ses poulains. Après l’ouverture du score rapide des Milanais après la pause, le coach du LOSC craignait le pire. « Quand on est mené et qu’on arrive à revenir au score face au Milan, c’est déjà bien. Les joueurs ont eu ce mérite-là […] On prend un bon coup de bâton sur la tête en début de seconde période et on peut craindre le pire. Mais peut-être qu’on a mis plus de détermination, plus de jeu vers l’avant, et on a su égaliser », a déclaré l’entraîneur lillois cité par L’Équipe. Malgré le nul, le technicien se félicite d’avoir conservé son invincibilité contre le leader de Serie A. « Dans la double confrontation, on prend quatre points contre Milan, il faut l’apprécier à sa juste valeur. Il y a quelques regrets sur des situations où on doit être plus juste, mais on est là, on ne perd pas, on prend des points », s’est réjoui le coach des Dogues.





Par Ange A.