LOSC : Course pour le podium, Galtier annonce la couleur

Christophe Galtier, coach du LOSC. Publié le 30 novembre 2020 à 22:41

Christophe Galtier, coach du LOSC, a évoqué la course pour le podium de Ligue 1 engagée entre plusieurs clubs à cette 12e journée. Il voit l’OL bien placé pour aller titiller le PSG.

LOSC : Galtier s'attend à une lutte OL, OM et l'AS Monaco

Accroché par l’ASSE (1-1), le LOSC reste à la 2e place de Ligue 1. Cependant, les Lillois restent à la portée de l’OL, l’AS Monaco et Montpellier HSC qui ont le même nombre de points. En effet, les quatre clubs ont chacun 23 points, mais sont départagés par la différence de buts. Il y a également l’OM qui n’est loin avec 21 points et encore deux matchs en retard. Au regard du peu de nombre de points qui séparent les équipes en championnat, Christophe Galtier s’attend à une rude bataille dans la course pour les places du podium. « C’est un championnat très particulier. Il se passe beaucoup de choses avec la Covid-19. Des matchs sont reportés », a-t-il fait remarquer.

L’entraineur de Lille OSC a aussi noté que l’Olympique de Marseille « semble revenir plein pot, tout comme Monaco qui est aujourd'hui une équipe très difficile à jouer ». Christophe Galtier n’a pas oublié son équipe qui fait également un début de saison canon, tant aussi bien en Ligue 1 qu’en Ligue Europa. « Et puis nous sommes là également (sourire) », a-t-il déclaré. Le LOSC est premier de son groupe (H) en coupe d’Europe, devant l’AC Milan, Sparta Prague et le Celtic FC.

L'Olympqiue Lyonnais peut-il embêter le PSG ?

Le technicien de 54 ans est allé plus loin dans son analyse. Selon lui, l’Olympique Lyonnais a l’équipe qu’il faut pour mener la vie dure au Paris Saint-Germain pour le titre. « Je vois bien Lyon, qui joue seulement une fois par semaine », a annoncé Christophe Galtier. Leader actuel du championnat, le PSG (25 points) a déjà concédé 3 défaites en 12 matchs et reste vulnérable, tant qu’il reste en course en Ligue des champions. À noter que la C1 est la priorité des Parisiens après leur échec en finale la saison dernière.





Par ALEXIS