Real Madrid Mercato : Pini Zahavi fait capoter ce gros deal !

Pini Zahavi fait capoter un transfert important pour le Real Madrid. Publié le 05 janvier 2021 à 20:05

Le Real Madrid est en pleine tractation avec Sergio Ramos pour que le taulier espagnol prolonge avec son club de coeur. Néanmoins, la cellule de recrutement du club de la capitale espagnole reste à l'affût sur certaines pistes intéressantes et devrait faire une croix sur l'une d'entre elles, à cause de l'influent Pini Zahavi trop gourmand sur ce coup-ci.

Tout semblait bouclé pour Alaba au Real Madrid

Coup de tonnerre à Madrid. Alors que le Real se prépare doucement à l'éventuelle perte de son capitaine Sergio Ramos, l'une des pistes prioritaires du club aurait pris un sérieux coup de froid. Cette piste n'est autre que celle menant à David Alaba. Marca avancait cette semaine que le transfert du défenseur de 28 ans était bouclé et que le joueur s'était mis d'accord avec le Real sur les bases d'un contrat de quatre ans avec à la clé un salaire d'un peu plus de dix millions par an. Expérimenté, encore dans la fleur de l'âge, gratuit et très polyvalent, le transfert du natif de Vienne à la Maison Blanche avait tout du coup parfait mais les choses ont semble-t-elle changé en seulement quelques jours.

La volte-face de Pini Zahavi

Selon Goal, l'explication de ce revirement de situation puise son origine dans la gourmandise de l'agent israélien du joueur passé par Hoffenheim, Pini Zahavi. Ce dernier aurait revu sa proposition salariale à la hausse, demandant au club aux quatorze Champions League de réévaluer le salaire d'Alaba à hauteur de treize millions d'euros par an. Une proposition rejetée par le club de Florentino Perez pour de nombreuses raisons. D'une part, offrir ce salaire en période de Covid-19 relève de l'inconscience surtout quand on sait que les Castillans doivent déjà assurer de nombreux salaires à plus de dix millions d'euros.

D'autre part, un salaire de treize millions ferait d'Alaba, le joueur le mieux payé de l'effectif madrilène. Une folie et un mauvais message envoyé à Ramos que Perez compte toujours prolonger. Alors que les négociations sont à l'heure actuelle rompues, elle pourrait très vite reprendre et les deux parties pourraient trouver u terrain d'entente, surtout que l'Autrichien ne cache pas son envie de rallier la capitale espagnole.





Par Chemssdine