OM Mercato : Du nouveau sur le dossier Arkadiusz Milik.

Arkadiusz Milik, attaquant du SSC Naples visé par l'OM. Publié le 05 janvier 2021 à 23:59

Arkadiusz Milik, buteur polonais du SSC Naples, est une cible de l'OM pour ce mercato hivernal. Le joueur de 26 ans arrive en fin de contrat avec la formation italienne le 30 juin prochain. Une offre des Marseillais est déjà arrivée sur la table des dirigeants italiens ces dernières heures.

Comment l'OM pourrait-il recruter Arkadiusz Milik ?

L’OM pourra-t-il remplir les exigences des dirigeants du SSC Napoli pour Arkadiusz Milik ? Il semble que la réponse soit négative. L’avant-centre est convoité depuis plusieurs semaines par de nombreux autres clubs européens. Le Napoli réclame 15 M€ avant de le lâcher cet hiver, soit à 6 mois de la fin de son contrat. Un montant sur lequel l’Olympique de Marseille ne peut évidemment pas s’aligner du fait de ses difficultés financières du moment. André Villas-Boas aimerait pourtant renforcer son équipe offensivement pour intensifier la concurrence au poste de Dario Benedetto et Germain Valère, toux deux peu efficaces dans la première partie de la saison.

Le buteur argentin a inscrit 3 buts en 14 matchs disputés et l'ancien Monégasque n'a marqué que 2 buts en 13 matchs de Ligue 1. Avec ses 112 buts et 34 passes décisives depuis le début de sa carrière professionnelle, Arkadiusz Milik affiche des statistiques convaincants. Il aurait pu rendre de bons services à l’OM si l'offre des Phocéens avait été acceptée. Il faut tout de même noter que le natif de Tychy n'a disputé aucun match de Serie A depuis le début de cette la saison.

Retrait de l'Atlético Madrid, une mauvaise nouvelle pour Milik

Entre l'offre de l'OM jugée insuffisante par Naples et le retrait de l'Atlético Madrid des négociations pour le transfert du N°99 de Naples, il devient de plus en plus difficile d'espérer son départ avant la fin de la saison. Une mauvaise nouvelle pour Milik puisque Gennaro Gattuso, son entraîneur, pourrait continuer avec ses choix défavorables à la cible marseillaise. C'est le média espagnol AS, qui confirme ce retrait des Colchoneros des pourparlers.

Le quotidien espagnol fait savoir que le club madrilène et son homologue de Campanie ont rompu le dialogue sur ce dossier ce mardi. Si confirmée, cette information peut-être une bonne nouvelle pour l’OM, qui se retrouverait ainsi relancé dans la bataille pour engager Milik. Le problème des Marseillais est le même, aucun transfert d'un joueur n'est envisageable sans vente préalable d'un des protégés de André Villas-Boas.





Par ALEXIS