LOSC Mercato : Christophe Galtier confirme un départ cet hiver

LOSC Mercato : Christophe Galtier confirme un départ cet hiver. Publié le 08 janvier 2021 à 15:30

C'est un départ du LOSC qui se faisait sentir depuis plusieurs jours que vient de confirmer l'entraîneur des Nordistes, Christophe Galtier. En conférence de presse, à la veille de se déplacer sur la pelouse du Nîmes Olympique pour la 19e journée de Ligue 1, le coach de Lille a brièvement évoqué le mercato et donné quelques indications.

Mercato : un départ tout proche au LOSC

Depuis le début du mercato, le départ d'Adama Soumaoro est sur toutes les lèvres. Le joueur du LOSC, déjà pisté cet été par Bologne, devrait bel et bien rejoindre la Serie A dès cet hiver. Son départ était pressenti depuis plusieurs jours : absent du groupe lillois pour affronter Angers SCO (1-2), Adama Soumaoro était "en instance de départ" selon la presse quotidienne régionale. Une information confirmée par L'Equipe, qui expliquait que l'AS Saint-Etienne avait émis une prise d'informations quant à la situation du défenseur central, dans l'espoir d'enfin remplacer le départ de Wesley Fofana et le prêt raté de William Saliba. Mais c'est bien vers Bologne que se rend Soumaoro. "Adama est en Italie à Bologne en train de discuter d'un éventuel départ", a déclaré Christophe Galtier en conférence de presse. Le quotidien sportif précise parallèlement que c'est bien vers la capitale de l'Emilie-Romagne que se dirige le joueur du LOSC.

Une revanche contre Nîmes après la défaite face au SCO ?

L'entraîneur lillois prépare également le match contre Nîmes, en Ligue 1, samedi (21h). Christophe Galtier, qui estime que la reprise de son groupe, a posteriori, a été trop tardive et qu'il ne le refera pas si l'occasion se présente, veut un meilleur investissement de ses joueurs. "J’ai un groupe ambitieux qui parle d’objectifs élevés. On ne peut pas avoir moins d’investissement que les matchs précédents, toutes nos données confirment qu’en première mi-temps nous étions en dessous de ce que l’on fait d’habitude. C’est la première qu’une équipe nous est supérieure dans tous les domaines. Nos données étaient trop inférieures à ce que l’on fait d’habitude et on pensait que ça allait revenir naturellement et que nous étions pas prêts à faire les efforts", a décrypté l'entraîneur du LOSC, qui attend donc une réaction de ses joueurs aux Costières.





Par Matthieu