FC Barcelone : La sanction de Lionel Messi est connue

Messi manquera au FC Barcelone. Publié le 19 janvier 2021 à 18:50

Lors de la défaite du FC Barcelone face à l'Athletic Bilbao en finale de Supercoupe d'Espagne (2-3), le club culé n'a pas fait que perdre une finale. Ils ont également perdu leur capitaine Lionel Messi, qui s'est rendu coupable d'un coup de sang qui lui a valu un logique carton rouge, le premier de sa carrière. Sa sanction est connue aujourd'hui et ne plaît pas aux Catalans.

La sale soirée de Lionel Messi

Face aux solides et solidaires basques de l'Athletic Bilbao, le Barça a passé une soirée terrible à Séville ce dimanche lors de la finale de Supercoupe d'Espagne. Malmenés pendant 90 minutes malgré un très bon Antoine Griezmann, auteur d'un doublé qui risque de lui faire grand bien, les Catalans n'ont pas su faire la différence en prolongations et ont même perdu leur sang-froid. Concédant le but de la victoire lors de cette même prolongation, Lionel Messi s'est emporté comme rarement dans sa carrière et a asséné un coup de poing à Villalibre, lui valant un logique rouge. Et alors qu'une sanction lourde était attendue, l'arbitre Jesus Gil Manzano a décidé de plaider la clémence pour le sextuple Ballon d'Or argentin, qui ne manquera finalement que deux matchs.

Le FC Barcelone fait appel

Une décision qui empêchera au numéro 10 barcelonais de disputer les matchs face à Cornella en coupe du Roi et face à Elche en Liga. Deux matchs durant lesquels le club culé pourra facilement se passer de Messi. Seulement voilà, le FC Barcelone ne compte se passer de son meneur et a décidé de faire appel de cette décision : "Le Comité de Compétition a décidé d'exclure le capitaine blaugrana pour deux rencontres suite à son carton rouge reçu en finale de la Supercoupe d'Espagne. Le FC Barcelone fera appel suite à la décision du Comité de Compétition de suspendre Leo Messi pour deux rencontres suite au carton rouge reçu à la 120ème minute de la finale de la Supercoupe d'Espagne contre l'Athletic Bilbao. Dans son rapport, l'arbitre a justifié l'expulsion en jugeant que l'Argentin s'était montré "coupable d'avoir frappé un adversaire avec le bras en faisant un usage excessif de la force alors que le ballon était en jeu mais à une distance où il ne pouvait pas être atteint." Ne reste plus qu'à savoir quelle sera la décision du comité éxécutif espagnol, qui a déjà été assez clément...





Par Chemssdine