Barça : Koeman satisfait des propos de son président !

Malgré la nouvelle défaite de son équipe face à l'Atletico Madrid hier soir, Ronald Koeman a été confirmé sur le banc du Barça par son président Joan Laporta. Publié par Clément M. le 03 octobre 2021 à 11:18

Confirmé à la tête du Barça par son président avant le choc face à l'Atletico Madrid hier soir, Ronald Koeman s'est félicité de la décision de son président en conférence d'après-match.

Koeman a appéricié le soutien de Laporta

Alors qu'il pensait que son destin était scéllé, Ronald Koeman a finalement reçu le soutien de son président Joan Laporta en amont du choc face à l'Atletico Madrid. Un soutien que le technicien hollandais a semble-t-il apprécié, au vu des propos que ce dernier a tenu en conférence d'après-match hier soir. "On a parlé vendredi soir par téléphone et samedi matin, du club et de moi. J'ai demandé au club d'éclaircir le fait qu'ils comptent sur moi. C'est très important, pour l'entraîneur, mais aussi pour le vestiaire, qu'ils sachent que l'entraîneur continue. Cette pression est normale, elle existe pour n'importe quel coach du monde. Surtout au Barça. Mais le président a pris sa décision, il a très bien parlé, donc tout va bien."

Le technicien néerlandais devrait donc aller jusqu'au bout de son contrat avec le FC Barcelone qui se termine en juin 2022. A moins qu'un énième rebondissement de situation n'intervienne et amène Joan Laporta à revoir sa prise de position...

Un choix par défaut pour le Barça ?

Le soutien apporté par le président du Barça à son entraîneur interroge néamoins. Surtout que la relation entre Joan Laporta et Ronald Koeman semblait proche du point de rupture... Une décision qui pourrait être un terrible aveu d'échec du côté de la direction barcelonaise dans sa quête de trouver un nouvel entraîneur.

Les dirigeants catalans n'auraient-ils trouvé aucun successeur crédible à Ronald Koeman ? C'est la question que l'on peut se poser, surtout que ces derniers joueurs le Barça a enregistré le "refus" de plusieurs entraîneurs, à l'image de celui de Roberto Martinez, l'actuel sélectionneur de la Belgique, où encore celui du coach de River Plate, Marcelo Gallardo.





Afficher les commentaires