Mercato ASSE : Gros coup de pouce dans le dossier Mohamed

Claude Puel espère le transfert de Mostafa Mohamed à l'ASSE. Publié le 21 janvier 2021 à 21:35

Mostafa Mohamed est impatient de rejoindre l'ASSE. Après avoir séché l'entraînement un temps, il a décidé de passer à l'offensive, afin d'accélérer son transfert à l’AS Saint-Étienne.

ASSE : Mostafa Mohamed met la pression sur le Zamalek

L'ASSE avait été agacée par l’exigence du Zamalek SC, qui a repoussé ses offres pour Mostafa Mohamed. Jean-Luc Buisine, patron de la cellule recrutement des Stéphanois, était monté au créneau pour calmer le jeu et relancer les négociations, à la suite du coup de gueule de Roland Romeyer. Les déclarations du président du Directoire de l’AS Saint-Étienne avaient en effet irrité les dirigeants du club égyptien. Revenu à la table des discussions, le club cairote n’est toujours pas d’accord avec la formation de Ligue 1, sur les modalités de paiement des 5 millions de dollars proposés par les décideurs de l'ASSE.

Les responsables du Zamalek SC exigent le paiement cash, en un seul versement, de l’indemnité de transfert de Mostafa Mohamed. Or, Roland Romeyer propose de régler la facture en 2 tranches, selon Téléfoot. Décidé à rejoindre l’Europe lors de ce mercato hivernal, l’attaquant de 23 ans tente de mettre la pression sur ses dirigeants, afin de le laisser rejoindre les Verts, en acceptant leur proposition. D'après la chaîne de Foot, l'international égyptien a « exprimé » de vive voix, à ses dirigeants, « sa volonté de rejoindre le club ligérien », lors d’une rencontre.

Le buteur égyptien est la priorité de Puel

Mostafa Mohamed est la priorité de Claude Puel cet hiver. Le coach et manager général de Sainté est en quête d’un buteur pour sortir son équipe du bas du tableau de la Ligue 1. Et l'avant-centre zamalkawi a le profil recherché par le technicien français de 59 ans. L’équipe stéphanoise est 16e du championnat avec 19 points, 20 buts marqués et 30 concédés en 20 matchs disputés. Cela, avant le très important derby contre son rival, l’OL, dimanche (21h), en clôture de la 21e journée. Un choc que Mostafa Mohamed aurait pu disputer si son transfert était bouclé début janvier.





Par ALEXIS