OM Mercato : Villas-Boas prévoit son départ au mois de juin

OM : André Villas-Boas évoque son avenir et répond à Stéphan Publié par Hind le 29 janvier 2021 à 14:45

A la veille de la rencontre qui l'opposera au Stade Rennais samedi, André Villas-Boas s'est présenté en conférence de presse. Il a entre autres, évoqué les difficultés actuelles de l'OM, mais aussi répondu à la sortie de Julien Stéphan sur l'arbitrage en Ligue 1 et donné une réponse claire sur son avenir au club.

Ligue 1 : l'OM et les cartons

Julien Stéphan n'avait pas mâché ses mots en évoquant les questions d'arbitrage en ce qui concerne l'OM. "Marseille, c’est l’équipe qui reçoit le plus de cartons depuis le début de saison. Il y a des raisons ! Et je ne pense pas que l’excuse valable soit de dire que les arbitres sont plus sévères avec Marseille que d’autres clubs. Les arbitres sont honnêtes, intègres, ils prennent leurs décisions en leur âme et conscience, en fonction de ce qu’ils voient sur le terrain", avait déclaré l'entraîneur rennais. Une sortie cinglante à laquelle Villas-Boas a répondu : "Les cartons ? C'est plus facile pour les autres de parler quand ce n'est pas à eux que ça arrive. Julien n'a pas toutes les informations (...) Je n'ai même pas vu ce qu'il a dit, je suis off sur les médias (rires). Julien ne sait pas tout. La moyenne de cartons de l'OM, on en parle entre nous, c'est un problème qui date de plusieurs années, même avant que je sois là. Il n'y a pas de contrôle sur les arbitres, c'est abusé."

Villas-Boas ne risque pas de prolonger

Le technicien de l'OM a aussi fait le constat sur la crise que traverse actuellement le club. L'équipe ne gagne plus depuis Montpellier, et la pression grandit. "C'est vrai que ceux de devant ont pris beaucoup d'avance, c'est difficile à rattraper. Rennes est à coté de nous, c'est l'occasion de ne pas les laisser partir. Sur les objectifs primordiaux cette saison ça va être dur, la priorité est de retrouver le chemin de la victoire", a constaté le coach. Il a aussi répondu avec franchise sur son avenir au club : "On est à 15 points des objectifs de la saison, je ne vais pas remettre ça en question (...) Non je n'ai pas peur que ça démotive les joueurs, il faut en parler. Les joueurs doivent être professionnels. Ce qui est important c'est que je sois bien remplacé pour la suite. Je n'ai pas reçu d'offre de prolongation, on est le 29 janvier, je pense que c'est mort. Mais ce n'est pas le débat. Il faut maintenant corriger la série de l'équipe pour se sortir de là. La priorité ce n'est pas moi, c'est le club, et de donner quelque chose aux supporters, qui sont en train de se tuer."



Afficher les commentaires