Barça - PSG : Les supporters Blaugranas remontés contre Al-Khelaïfi

Barça - PSG : Les supporters Blaugrana remontés contre Al-Khelaïfi Publié par Hind le 15 février 2021 à 20:30

La tension monte à 24h du match qui opposera le Barça au PSG au Camp Nou en huitième de finale aller de Ligue des Champions. A l'arrivée de Nasser Al-Khelaïfi à l'hôtel où résident les Parisiens à Barcelone, le président du Paris Saint-Germain a été la cible d'insultes et d'invectives de la part de quelques supporters Blaugranas remontés contre lui à propos de Messi.

PSG - Barça : la tension monte

Ce n'est pas le grand amour en le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain, pas depuis la remontée prodigieuse des Barcelonais contre les Parisiens (4-0 à l'aller, 6-1 au retour), en 2017. Une défaite tellement improbable, qu'elle a popularisé par la suite le terme "remontada", rentré dans le lexique de la presse football spécialisée et la presse sportive plus généralement. C'en était suivi la polémique sur l'arbitrage catastrophique de Deniz Aytekin lors de ce match et les accusations de corruption. C'était il y a 4 ans, mais le souvenir reste bien présent, à quelques heures des retrouvailles entre les deux clubs, Depuis, des changements importants sont intervenus d'un côté comme de l'autre. Neymar jr, un des artisans du cauchemar du PSG a débarqué dans la capitale française quelques mois seulement après la fameuse élimination. Un transfert au prix record auquel c'était ajouté celui de Kylian Mbappé et qui avait valu au Paris SG diverses critiques, à commencer par celles de la presse catalane partisane. Le départ de Neymar n'a jamais été réellement digéré, même si le PSG a bien payé le prix fort pour le joueur. Jusqu'à récemment et la prolongation du Brésilien à Paris, la presse mercato évoquait régulièrement un retour de Neymar Jr à Barcelone.

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG

Nasser Al-Khelaïfi insulté à son arrivée

Les tensions actuelles cependant concernent le cas de Lionel Messi. Depuis janvier les déclarations se sont multipliées du côté du PSG concernant Messi et le désir de le voir sous le maillot parisien. Des déclarations venues de Pochettino, Di Maria ou encore Marco Verratti, mais qui s'apparentent plus à des souhaits personnels qu'à de réelles provocations, comme cela avait été présenté par une certaine presse catalane. La une de France Football qui affichait Léo Messi habillé des couleurs du PSG avait particulièrement vexé les supporters Blaugranas. Mais comme Mauricio Pochettino le soulignait lors d'une conférence de presse récente, il s'agit "de ne pas confondre la presse avec le club". L'entraîneur avait assuré qu'il respectait tous les clubs et leurs joueurs, mais qu'il ne pouvait pas interdire à ses joueurs de s'exprimer au sujet d'autres footballeurs. Cependant, les supporters ne sont pas les seuls à avoir été offensés par les échos en provenance de Paris. Ronald Koeman, avait déclaré également qu'il considérait cela comme un manque de respect envers lui et son équipe, d'évoquer son joueur et ce juste avant la rencontre en Champions League.

C'est dans ce contexte que sont arrivés les Parisiens ce lundi à Barcelone. Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi a été particulièrement ciblé par des supporters du Barça , remontés après les rumeurs concernant Messi. Des insultes comme : " Lâche Messi, voleur » et " Fils de p*** " ont été entendues. De quoi faire monter encore la pression à la veille du choc en Ligue des champions.



Afficher les commentaires