FC Nantes : Vente FCN, la réponse forte de Kita à Landreau

Wlademar Kita, président du FC Nantes. Publié le 19 février 2021 à 21:45

En crise, le FC Nantes pourrait être vendu. C’est ce qui ressort de la rumeur autour du club de Waldemar Kita. Mickaël Landreau ferait partie d’un projet de reprise en main des Canaris. Le propriétaire du Football Club de Nantes lui a répondu dans L’Équipe.

FC Nantes : Landreau a tenté de pousser Waldemar Kita dehors ?

Le FC Nantes traverse une longue période de turbulence. Changements d’entraîneurs, fronde des supporters, soupçon de fraude fiscale et enquête sur le président Waldemar Kita, mauvais résultats en Ligue 1… sont le lot des soucis du club de la Cité des Ducs. Pour évoquer tous ces sujets, le propriétaire du FCN a répondu aux questions du quotidien sportif, dans une longue interview. Pour le projet porté par l’ancien gardien de but des Canaris (1996-2006), Waldemar Kita a révélé que Mickaël Landreau souhaitait son éviction. « Aujourd'hui, les sponsors me téléphonent et me demandent si je compte vendre le club à M. Landreau », a-t-il confirmé, avant de rappeler le poste que ce dernier lui avait demandé en 2016.

« Landreau est venu il y a cinq ans ici. Pour prendre un poste de direction. ''Vous, vous restez à la maison, votre fils dehors, je vire tout le monde de la Jonelière, tout le centre de formation. Je vais mettre mes copains, vous me donnez carte blanche, ou plutôt une carte bleue, et je vais gérer le club.'' J'ai répondu : ''M. Landreau, quelle est votre expérience de la vie ?'' Il me répond qu'il ne veut pas être entraîneur, etc. Trois mois après il est entraîneur du FC Lorient (en 2017). Le plus gros budget de la Ligue 2. Et il n'est pas monté deux ans de suite (7e, 6e). Alors c'est bien de donner des leçons à tout le monde, mais ce n'est pas sérieux », a glissé le dirigeant nantais.

Le président du FCN ne vendra pas le club à Landreau

À la question de savoir s’il est prêt à céder le FC Nantes à l’ex-portier et ses partenaires, l’homme d’affaires Franco-Polonais a dit non. Si Mickaël Landreau arrive demain avec des investisseurs sérieux, êtes-vous prêt à lui vendre le club ? Non, je ne dis pas que je vendrais ». « Un club, ça ne se vend pas comme ça. Comme dans une société, il faut savoir assumer, car même après la vente je suis responsable financièrement. J'ai toujours dit que le capital était ouvert. Mais je dis simplement que des gens veulent occuper des postes à un certain niveau, alors qu'ils n'ont même pas prouvé à un niveau plus bas qu'ils l'avaient, ce niveau ! C'est quand même particulier de dire : ''c'est moi qui gère, mais c'est votre argent, si je me trompe, ce n'est pas grave, c'est votre argent''. Ça s'appelle de l'opportunisme », a-t-il expliqué; rappelons que le FC Nantes est 18e et barragiste du championnat de l'élite, après 25 journées.





Par ALEXIS