OM : Sampaoli disjoncte avant d'arriver, mais plait beaucoup

OM : Sampaoli disjoncte avant d'arriver, mais plait beaucoup Publié le 22 février 2021 à 12:00

L'arrivée de Jorge Sampaoli sur le banc de l'OM ne semble plus être qu'une question de jour, alors que les joueurs de Nasser Larguet ont concédé le nul sur le terrain d'un mal classé, le FC Nantes, pour la 26e journée de Ligue 1 (1-1). De son côté, l'entraîneur de l'Atlético Mineiro s'est offert un coup d'éclat pour ce qui sera sûrement son dernier match sur le banc du club brésilien, alors que sa venue à l'Olympique de Marseille devrait intervenir d'ici la fin du mois de février. Un joli coup pour Pablo Longoria et le club phocéen, confirmé et validé par un ancien joueur du club.

Mercato : Sampaoli à l'OM, accord trouvé

Avec la fin du championnat brésilien viendrait inévitablement le terme du feuilleton entre l'OM et l'entraîneur argentin, Jorge Sampaoli. Une fin qui va arriver un match plus tôt que prévu. En effet, l'ancien sélectionneur de l'Argentine a été expulsé durant l'avant-dernier match de la saison de l'Atlético Mineiro. Contre le Sport Recife, Sampaoli a pété un plomb à la suite d'une penalty accordé à l'adversaire, avant de recevoir un carton rouge qui le privera de banc pour l'ultime rencontre du championnat. Le bouillant tempérament du coach a explosé et il aurait insulté l'arbitre après avoir pénétré sur le terrain lors de son expulsion ! L'Argentin semble fin prêt pour la ferveur marseillaise. D'autant que d'après RMC, "l'Olympique de Marseille et Jorge Sampaoli ont trouvé un accord pour un contrat jusqu'en 2023" et ce dernier pourrait débarquer dans la cité phocéenne le 26 février. Alors que l'OM a été tenu en échec à Nantes et n'est plus que 7e après les victoires de Lens et de Metz, les jours de l'intérimaire Nasser Larguet sur le banc olympien sont comptés et il devrait rapidement reprendre à temps plein son rôle de directeur du centre de formation.

Jorge Sampaoli ? "Il est incroyable"

L'Argentin avait déclaré il y a quelques années apprécier la ferveur qui entoure l'OM. Et son profil semble correspondre à celui du club, lui qui est proche des préceptes de Marcelo Bielsa, qui a laissé un souvenir impérissable au Vélodrome. "Il est incroyable, a déclaré Adil Rami à La Provence. Son football, aux entraînements et lors des matchs, est basé sur la grinta. Il ne faut jamais rien lâcher. C'est un grand passionné, très attachant. Un bon profil pour l'OM ? Oui, je pense. Concrètement, il s'en fout des on-dit et des critiques. Il s'en fiche qu'on l'encense ou pas... Il est focalisé sur son travail et ça, c'est une bonne nouvelle. Après, le problème, c'est que les dirigeants devront faire un recrutement qui lui corresponde, avec des joueurs athlétiques derrière, d'autres qui vont vite devant et qui aiment faire les efforts défensifs. Si tu as un mec nonchalant, qui ne les fait pas, il va prendre cher." Pour certains Marseillais, pointés du doigt pour leur manque de travail, la venue de ce coach intransigeant sera un véritable révélateur. Un coup de boost suffisant pour accrocher l'Europe en fin de saison ? L'objectif principal de l'OM, devenu la Ligue Europa, n'est pas si loin, mais il faudra vite réagir sous les ordres de Jorge Sampaoli.





Par Matthieu