Stade Rennais : une insoutenable frustration au SRFC

Florian Maurice, directeur technique du Stade rennais. Publié par ALEXIS le 27 février 2021 à 17:02

Le Stade rennais FC s’enfonce après la défaite concédée face à l’OGC Nice (1-2) vendredi, à l'occasion de la 27e journée de Ligue 1. Provisoirement 8e au classement de Ligue 1, le SRFC pourrait se faire doubler par ses concurrents directs. À la pause du match perdu, Florian Maurice a exprimé une grosse colère.

Stade rennais : Maurice explose contre l'arbitrage

Le Stade Rennais FC a enregistré une quatrième défaite consécutive vendredi. C'était lors de son match de la 27e journée du championnat français de foot face à l'OGC Nice, au Roazhon Park. L’équipe de Julien Stéphan a été surprise par des Niçois conquérants. Amine Gouiri a maqué pour les Aiglons sur penalty (0-1, 19e), mais Martin Terrier avait égalisé pour les Rouge et Noir (1-1, 39e). En deuxième période, le Gym avait encore pris l’avantage sur Rennes grâce à un but de Flavius Daniliuc (1-2, 58e). Malgré leur détermination, les Rennais ne sont pas parvenus à revenir au score.

Selon Florian Maurice, le résultat du match aurait pu être différent. Il estime que Jean-Clair Todibo, le défenseur niçois, méritait un carton rouge et une expulsion pour avoir ceinturé Jérémy Doku à l’entrée de la surface de réparation. Cette action survenue peu avant la pause a fait l'objet du coup de sang du directeur sportif du Stade Rennais dans les vestiaires. « M. l’arbitre, il part au but, c’est rouge ! Revenez sur l’action au moins, sans déconner », s’est énervé le dirigeant du SRFC, dans des propos rapportés par RMC Sport. « Doku part au but ! Il ne tombe pas parce qu’il joue le jeu ! Et en plus derrière, vous nous sanctionnez ! Là, c’est déconné, là, c’est déconné ! C’est une honte », a poursuivi l'ancien dirigeant à l'Olympique Lyonnais.

Julien Stéphan sanctionné

En effet, Johan Hamel a laissé le jeu se poursuivre sans revenir sur l’action jugée litigieuse. Au contraire, l’arbitre a brandi un avertissement à Julien Stéphan, l'entraîneur du Stade Rennais. Le coach de Rennes avait protesté contre la décision de l'arbitre du match. Notons que la direction Rennais a réaffirmé sa confiance à son jeune entraîneur malgré les mauvais résultats de son club en ce moment.

« On est en crise. Quand on prend 7 points sur 27, on ne va pas se cacher. (...). Le projet, on le mène à trois avec Julien Stéphan et Florian Maurice. On ne va pas abandonner. Les joueurs n'ont pas lâché le coach non plus », a déclaré Nicolas Holveck, président exécutif du Stade Rennais.



Afficher les commentaires