Transferts Stade Rennais FC, Mercato Rennes, info foot Srfc

L’actualité mercato Stade rennais FC, chaque new transfert Srfc, les infos foot Rennes et toute l'actualité du club breton en championnat Ligue 1. Retrouvez sur Foot Sur 7 toutes l'actualité des Rennais et les informations du Roazhon Park. 

  • - Roazhon Park -
  • Capacité : 31 127 places
  • Ouvert depuis : 1912
  • Adresse : 111, route de Lorient

Toute l'actualité Foot de Stade Rennais FC 1901

Le Stade Rennais FC, ciel bleu avant orage

Le 10 mars 1901, voyant la pratique du football se répandre, des étudiants fondent le club omnisports du Stade Rennais. Quelques jours plus tard, il dispute son premier match face à son voisin du Football Club Rennais, et perd la rencontre 6-0. Mais celle-ci va permettre au Stade Rennais d’avoir la renommée qu’il a de nos jours. En effet, trois ans plus tard, le Stade Rennais et le Football Club rennais fusionnent et forment le Stade rennais université club, récupérant les couleurs rouge et noir du FCR. Dès 1932, le SRUC prend part au premier championnat de France professionnel. L’histoire retiendra d’ailleurs que l’attaquant rennais Walter Kaiser fut sacré du premier titre de meilleur buteur de la D1 française.

Une institution devenue SR Football Club, 70 ans après sa création

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, les Bretons naviguent entre la première et la deuxième division, sans trouver la stabilité. En 1965, le Stade Rennais atteint pour la troisième fois la finale de la Coupe de France, après l’avoir perdue en 1922 puis en 1935. Le scénario semble se réitérer, puisque Sedan mène 2-0, mais les Rennais parviennent à égaliser, la finale se rejoue. La seconde manche voit le SRUC l’emporter 3-1 et glaner ainsi le premier titre de son histoire, 64 ans après sa création. Six ans plus tard, sur un penalty d’André Guy, les Rennais dominent l’Olympique Lyonnais en finale et s’adjugent une nouvelle Coupe de France à leur palmarès. Le 23 mai 1972, le club devient indépendant et la fusion originelle entre les deux clubs devient plus évidente encore : il faudra désormais parler du Stade Rennais Football Club.

Descente aux enfers du SRFC, Pinault à la rescousse

Quelques mois après ce sacre en coupe nationale, le SRFC est en chute libre. Il est rétrogradé en deuxième division lors de la saison 1974/1975. Pire, il est au bord de la faillite en 1978, et se voit obligé de se séparer de ses joueurs aux plus fortes rémunérations. De peu, le club est sauvé de la liquidation judiciaire et dès 1980, la machine est prête à se remettre en route. Au cours des années 1980 et 1990, comme une quarantaine d’années auparavant, le Stade Rennais fait l’ascenceur. Le club n’arrive pas à se pérenniser en D1 et redescend en D2 aussitôt. En 1998, le Stade Rennais est racheté par le milliardaire François Pinault et peut enfin voir les choses en grand.

Essor national grâce au club bretillien, mercato intelligent

Alexander Frei et Petr Cech, premiers coups d’un mercato Stade Rennais voulu ambitieux

En 2002, les Rennais repèrent un gardien en D1 tchèque, un certain Petr Cech. Ce stade rennais transfert va être bonifié car après 78 matchs à profiter de son gardien, le SRFC le cède à Chelsea pour 14,3 millions d’euros, une somme peu commune pour un gardien de but. En 2003, le SRFC mercato voit le buteur suisse Alexander Frei signer au club. En l’espace de 3 ans, il marque 52 buts avant de partir à son tour pour un géant européen, le Borussia Dortmund. Au cours des années 2000, le club est en amélioration constante et rapproche d’une place qualificative pour la Ligue des Champions, qu’il ne parvient cependant pas à atteindre. En 2009 puis en 2014, le Stade Rennais perd deux finales de Coupe de France au terme de deux matchs 100 % bretons face à l’En Avant Guingamp, puis est à nouveau défait en finale de la Coupe de la Ligue 4 ans plus tard face à Saint-Etienne.

Les Rouge et Noir transfert, marque de fabrique du club

Le SRFC est roi en matière de revente. Chaque Stade Rennais mercato donne au club l’occasion de briller sur ce point-là. En 2016, ils vendent Ousmane Dembélé pour 40 M€ à Dortmund. En 2019, ils cèdent Ismaïla Sarr à Watford contre 38 M€ après l’avoir acquis pour deux fois moins deux saisons auparavant. On n’oubliera pas les Stade Rennais transferts de Shabani Nonda (20 M€), Asamoah Gyan (16 M€), ou encore Joris Gnagon (15 M€). Aujourd’hui, Eduardo Camavinga devrait faire l’objet d’un Stade Rennais transfert record au vu de son potentiel.

Le mercato de Rennes, base essentielle de l’incroyable année 2019

La saison 2018/2019 de Rennes est exceptionnelle. Le club est l’auteur d’un joli parcours en Europa League, achevé au stade des huitièmes de finale au terme d’une confrontation de haut vol face à Arsenal (3-4 sur l’ensemble des 2 matchs). Quelques semaines plus tard, le Stade Rennais accède à une septième finale de Coupe de France face au PSG. L’affaire est mal embarquée puisque le club de la capitale mène 2-0. Comme en 1965, les Bretons égalisent, ce qui leur permet cette fois d’arracher la séance de tirs au but qu’ils remportent et qui leur adjuge leur premier titre après 48 ans d’attente. Le mercato Stade Rennais y est pour beaucoup. Hatem Ben Arfa, enrôlé au mercato Stade Rennais estival, s’est montré décisif toute la saison. Ce même été, le club a recruté malin en relançant les carrières de Clément Grenier et Mbaye Niang.

L’histoire du Roazhon Park

C’est dans l’année 1912 que le Stade Rennais fait le choix d’installer son terrain au bord de la Vilaine. C’est ce terrain qui deviendra plus tard le Stade de la Route de Lorient rebaptisé ensuite  Roazhon Park. Comme tous les clubs de cette période, le SRFC va d’abord briller dans les compétitions régionales. L’équipe de la capitale bretonne va réaliser un coup d’éclat en 1922 en Coupe de France en atteignant la finale. Toutes les planètes s’alignent ensuite puisque le club rennais arrache un statut de professionnel.

C’est une grande histoire qui débute grâce à un grand coach. Jean Prouff, son entraîneur, va en faire un des meilleurs clubs français en remportant la Coupe de France par deux fois en 1965 contre l'UA Sedan-Torcy puis en 1971 contre l'Olympique Lyonnais. Avec ces succès, les Bretilliens se font rapidement un nom dans l'hexagone. Mais le détachement de l’actuel SRFC et la structure omnisports en 1972 n’est pas sans conséquence pour les Rouges et Noir. Une longue période de disette sportive, faite de grosses difficultés financières, secoue le club de partout.

Olivier Letang, l'homme du succès Stade Rennais

Le Stade Rennais n’a jamais remporté de titre en Ligue 1. Son plus beau résultat en Ligue 1 Conforama est une 3e place à l’issue de la saison 2019-2020. Il faudra noter que Rennes a fait chuter le grand Paris Saint-Germain en Coupe de France en 2019. Ce succès historique arrive sous la présidence d’ Olivier Letang. Limogé par le propriétaire du club, il deviendra le président du LOSC avec qui il remporte le titre de champion de Ligue 1 dans un duel face au PSG. Décidément, un homme en réussite contre son ancien club puisqu’il a été directeur sportif du Paris SG.

Avec Julien Stephan sur son banc, le SRFC a disputé sa première Uefa Ligue des champions la saison 2020-2021. Épuisés par la compétition européenne dans laquelle ils ne font pas long feu, éliminés dès les huitièmes de finale, les Rennais enchainent une série de mauvais résultats. L’excellent coach est limogé pour être remplacé par Bruno Génésio.

Les plus gros transferts de l’histoire du Stade Rennais

Le Stade Rennais, sans prétention, a parfois réalisé de gros transferts de joueurs. Déjà en 2019, il s’offre M'Baye Niang pour 15 millions d’euros. L’attaquant sénégalais apporte de la qualité dans le secteur offensif du club avant de montrer des envies de changer d’air. Serhou Guirassy, en 2020, est recruté pour 14 millions d’euros afin de faire face à son départ qui se profilait à l’horizon du buteur. Le SRFC avait aussi marqué les esprits en engageant Ismaïla Sarr pour 17 millions d’euros en 2017, au FC Metz. Le brésilien Raphinha va couter 21 millions d’euros à l’équipe Rennaise qui poussera un peu plus loin en 2020 avec le transfert de Lucas Severino (21,3M€). Le record du joueur le plus cher de l’histoire du club est détenu par Jérémy Doku (26 millions d’euros), en provenance du RSC Anderlecht.

Les meilleures ventes de joueurs du SRFC

Rennes a quand même souvent de belles affaires dans la vente de ses joueurs. Raphinha a été cédé pour 18,7 M€ à Leeds United en 2020. Shabani Nonda a aussi rejoint l’As Monaco pour 20 M€ la même année. Édouard Mendy, gardien de but cédé à Chelsea, a lui aussi rapporté gros, 24 M€, la même année. Une belle plus-value a été faite sur Ismaïla Sarr. Acheté 17 millions d’euros, il a été cédé à Watford FC pour 38 millions d’euros. Le top des ventes de Rennes est Ousmane Dembélé. Formé au club, il a rejoint le Borussia Dortmund pour 40 millions d’euros avant de filer au FC Barcelone.