PSG : Pochettino doit faire le bon choix au milieu de terrain

PSG : Pochettino doit faire le bon choix au milieu de terrain Publié par Matthieu le 01 mars 2021 à 09:30

Le PSG s'est facilement imposé sur la pelouse du Dijon FCO (4-0), samedi, à l'occasion de la 27e journée de Ligue 1. En tête du classement, la course au titre se resserre avec les nuls de l'Olympique Lyonnais à Marseille (1-1) et du LOSC face à Strasbourg (1-1). Pour le Paris Saint-Germain, qui veut reprendre au plus vite sa place de leader et ne plus la lâcher, il va falloir faire des choix pour gérer Ligue des champions et championnat de concert, notamment au milieu de terrain. Et Mauricio Pochettino a eu, en terres bourguignonnes, un bon aperçu des décisions qu'il lui reste à prendre pour la fin de saison.

Rafinha se taille une place de choix

Il n'y avait pas photo entre Dijon, lanterne rouge, et le PSG. Un succès (4-0) net des Parisiens, avec des buts de Moise Kean, Danilo Pereira et un doublé de Kylian Mbappé. "Il n’y a pas grand chose à apprendre de ce match, si ce n’est que Rafinha a montré à Pochettino qu’il méritait un autre rôle dans la rotation parisienne, a jugé le chroniqueur de Canal+, Pierre Ménès. Pas forcément celui de titulaire, on est tous d’accord là-dessus. Mais pas non plus d’être ignoré comme il a pu l’être depuis l’arrivée du technicien argentin. J’espère que Pochettino ne dormait pas sur le banc et qu’il a vu. Sérieusement, à un moment donné, quand tu es au PSG : Herrera et Rafinha… Pour moi, il n’y a pas photo. Je ne dis pas qu’il doit devenir titulaire indiscutable, mais dans la rotation, il a une grande importance."

Il est vrai que le Brésilien a été particulièrement bon dans l'entrejeu parisien, et précieux en l'absence de Marco Verratti. "Rafa (Rafinha, ndlr) manquait de rythme parce qu'il a souffert du Covid en janvier, a expliqué Mauricio Pochettino pour expliquer ces absences. L'année n'a pas commencé de la meilleure manière pour lui. Mais ce soir (samedi), je suis content de sa performance, il retrouve la forme petit à petit. Il montre un engagement complet." Et ses statistiques parlent pour lui : "Au cœur du jeu, le natif de Sao Paulo a réussi plus de 93 % des 75 passes qu'il a effectuées. Deux d'entre elles ont pesé lourd au tableau d'affichage. La première, détournée, a accouché du pénalty provoqué par Thilo Kehrer et transformé par Mbappé (32e). La seconde, à l'aveugle et parfaitement dosée, a permis au meilleur buteur de Ligue 1 de faire grimper son capital but à 18 (51e)", écrit Le Parisien.

Le PSG et Pochettino restent concentrés sur l'objectif

Grâce à ce succès, le PSG n'est plus qu'à deux points de Lille OSC et a repris la deuxième place à l'OL. Une satisfaction pour l'entraîneur argentin, qui sait qu'il reste du chemin à faire avant de s'octroyer le titre en Ligue 1. "Une joie, mais une joie modérée,-a-ti-l nuancé. Il nous reste onze matchs et onze matchs à gagner en Ligue 1. C'est notre défi depuis le début du mois de janvier. Etre régulier, pour essayer d'avoir toujours un haut niveau de performance et bâtir une équipe capable de rivaliser dans chaque compétition." Et dans un peu plus d'une semaine, c'est le FC Barcelone et la Ligue des champions qui se présenteront au Parc des Princes.



Afficher les commentaires