OM Mercato : Les prochaines cibles de Longoria

OM Mercato : Les prochaines cibles de Longoria Publié par Hind le 05 mars 2021 à 09:35

Pablo Longoria a bien pris la présidence de l'OM mais il continue de préparer le prochain mercato estival. Après avoir réalisé plusieurs jolis coups lors de la fenêtre des transferts en janvier, le dirigeant vise maintenant de nouveaux profils, plus expérimentés.

Longoria veut garder Milik à l'OM

OM Mercato : Les prochaines cibles de Longoria

Arkadiusz Milik était le recrutement phare de l'Olympique de Marseille en janvier. Longtemps à la recherche d'un grand attaquant, le transfert du jour du Napoli était un beau coup réalisé par Longoria, du moins sur le papier. La fragilité physique du joueur comme en témoigne son historique de blessures, laisse planer encore le doute. En effet, il a déjà été question de trouver une porte de sortie pour le Polonais cet été. Si l'OM a dépensé une jolie somme pour Milik (8 millions plus 4 de bonus), il y aurait selon Calciomercato.it un accord entre le joueur et la direction marseillaise pour une vente si une offre de 12 millions d'euros venait à se présenter. Le joueur est arrivé de Naples sous forme d'un prêt jusqu'en juin 2022 avec une option d'achat obligatoire, mais il pourrait partir dès cet été. La Juventus et l'AS Roma sont les deux clubs en Italie qui suivent Milik.

Au micro de France Bleu Provence, Pablo Longoria a évoqué le cas du joueur : " Cela dépend de la situation économique du marché. Mais c'est un joueur de l'OM, avec lequel on veut construire le futur. Il y a toujours des possibilités positives et négatives, mais notre intention est de continuer avec lui. Notre intention était, cet hiver, de faire un transfert définitif. L'OM a le contrôle total de la situation. On a lu beaucoup de choses et j'en étais moi-même surpris, ce sont des choses sans fondement. C'est un joueur pour lequel on a le contrôle ", a-t-il déclaré.

Mercato : Cibler des profils plus expérimentés

Si Longoria a misé sur la jeunesse et cible encore de jeunes joueurs prometteurs comme le milieu du TFC, Amine Adli (20 ans), auteur de six réalisations et quatre passes décisives en vingt-deux matchs disputés en Ligue 2 cette saison, le nouveau président de l'OM estime qu'il faut également à l'équipe des profils avec plus d'expérience pour passer un palier : " Faire du football à l'OM avec des garçons de 20 ans, c'est impossible, a-t-il souligné. Il faut toujours travailler dans l'équilibre. Je disais ça depuis que je suis arrivé. Il faut trouver des joueurs avec de l'expérience, il faut trouver des joueurs, avec la personnalité pour jouer dans un club avec l'exigence, la pression qui va avec le fait de porter le maillot de l'OM. Il faut avoir des joueurs performants, mais aussi des valeurs en phase avec le patrimoine du club, car cela est nécessaire dans le football moderne. Le foot moderne, dans tous les clubs en Europe, c'est une passion, du sport, mais c'est aussi un business économique où tu dois trouver le meilleur moyen pour faire la meilleure équipe possible ".

Afficher les commentaires