OGC Nice : Gros coup dur pour la fin de saison du Gym

OGC Nice : Gros coup dur pour la fin de saison du Gym Publié par Matthieu le 05 mars 2021 à 10:35

L'OGC Nice s'est donné un peu d'air en Ligue 1 en une semaine. Grâce à leurs victoires sur la pelouse du Stade Rennais (2-1) et à domicile contre Nîmes (2-1), les Azuréens ont mis de la distance avec les équipes menacées directement par une relégation en Ligue 2, et est même tout près de retrouver la première partie de tableau, avec désormais une onzième place au classement. Mais les joueurs d'Adrian Ursea vont devoir se battre jusqu'au bout, car ils ne sont toujours pas épargnés par les coups durs, avec une longue blessure pour l'homme en forme du moment.

L'OGC Nice s'est donné de l'air

Adrian Ursea avait exhorté ses joueurs à ne rien lâcher avant le match de l'OGC Nice contre Nîmes, pour la 28e journée de Ligue 1, à l'Allianz Riviera. "Avant le match, je n’ai pas été critique envers l’équipe. J’ai tiré la sonnette d’alarme, l’équipe l’a bien perçu, en témoigne notre excellente entame de match. On s’est bien battu, on doit maintenant trouver de la continuité. Ma crainte, c’est de s’installer dans une forme de confort", a expliqué l'entraîneur du Gym en conférence de presse après la victoire de ses joueurs (2-1). Car rien n'est encore fait pour les Niçois, malgré deux victoires consécutives rafraichissantes. Même s'ils sont à dix points du barragiste, Nîmes, justement, les équipes de bas de tableau luttent désormais de toutes leurs forces pour le maintien et pourrait revenir en boulet de canon sur l'OGCN en cas de relâchement. C'est pour cela qu'Adrian Ursea maintient ses joueurs sous pression.

Deux mois d'absence pour Hicham Boudaoui

Mais le coach des Niçois a appris également une bien mauvaise nouvelle à l'occasion de la victoire contre les Crocodiles nîmois : la blessure de sa pépite Hicham Boudaoui. Déjà absent des terrains en début de saison en raison d'une grave blessure à un genou, le virevoltant Niçois de 21 ans va encore être éloigné des terrains un moment. Touché au ménisque, il devrait manquer au moins deux mois de compétition, selon les informations transmises par l'OGC Nice dans un communiqué. Hicham Boudaoui retrouvait des sensations ces deniers temps, avec notamment un excellent match face au Stade Rennais, où il avait été qualifié de "monstrueux" par son entraîneur Adrian Ursea. "Il a été énorme face à un autre espoir du foot français. Il a mis en difficulté Camavinga. Je savais qu’il était touché mais avec son rendement, c’était difficile de le sortir", s'était satisfait le coach niçois après Rennes. Pour Boudaoui, c'est un nouveau coup dur et quasiment une fin de saison en Ligue 1.



Afficher les commentaires