FC Nantes : Un gros regret pour les Canaris après Paris

Le FC Nantes peiné par un penalty non sifflé Publié par Ange A. le 15 mars 2021 à 09:00

Le FC Nantes a créé la sensation ce dimanche en s’imposant au Parc des Princes contre le PSG (1-2). Bien que vainqueurs de Paris, les Canaris s’estiment lésés par l’arbitrage.

Le FC Nantes victime d’injustice contre le PSG ?

Le FC Nantes a réalisé un exploit dimanche contre le PSG. Pour la première fois depuis 1997, le FCN est allé s’imposer sur la pelouse du Parc des Princes. Randal Kolo Muani (59e) et Moses Simon (71e) ont permis aux visiteurs de l’emporter. Julian Draxler avait donné l’avantage aux locaux avant la mi-temps. Le score aurait été différent à la pause si les Canaris avaient bénéficié d’un penalty. Accroché dans la surface par Presnel Kimpembe, Kolo Muani n’a pas obtenu gain de cause auprès de Karim Abed. Le central de la partie n’a pas jugé nécessaire d’indiquer le petit point blanc après cette obstruction du défenseur central parisien. Après la rencontre, le jeune buteur nantais est revenu sur ce fait de jeu.

Une belle revanche pour les Canaris

Le FC Nantes s'en sort bien contre Paris

« Il y avait penalty », a confié le prodige nantais en conférence d’après-match. Entraîneur du FC Nantes, Antoine Kombouaré a également chargé le central de la partie après la rencontre. « J’ai le sentiment qu’en première mi-temps, il y a un penalty pour nous, j’avais un peu de colère, mais il fallait rester dans le match », a déclaré le coach du FCN. Malgré ce fait de jeu, les Canaris et notamment Kolo Muani ont su se relever. Le jeune attaquant nantais a pris sa revanche en permettant aux siens d’égaliser. Il a ensuite offert la passe sur le but victorieux de Moses Simon. Cette victoire permet à Nantes de se rassurer avant le derby contre Lorient lors de la prochaine journée. Les deux rivaux luttent pour le maintien cette saison. Les Merlus (17es) ne disposent que d’un point d’avance sur les Canaris (18es).

Afficher les commentaires