Stade Rennais : Du nouveau sur la piste Camavinga au Bayern

Eduardo Camavinga, milieu défensif du Stade Rennais Publié par ALEXIS le 20 avril 2021 à 14:49

Évoqué par Bild la semaine dernière, l’intérêt du Bayern Munich pour le milieu de terrain du Stade Rennais, Eduardo Camavinga, prend de l’épaisseur. France Football confirme la tendance dans son édition de ce mardi en assurant que le Français « intéresse plus que jamais le Bayern ».

Stade Rennais : Camavinga au Bayern plutôt qu'au Real Madrid ?

Intérêt du Real Madrid depuis le mercato d’été dernier, Eduardo Camavinga, joueur révélé au Stade Rennais la saison dernière, plaît aussi à plusieurs clubs européens, dont le Bayern Munich. Les clubs bavarois seraient prêts à doubler les Merengues sur le dossier du Tricolore. Si l’on en croit l’Hebdomaire, « les dirigeants allemands entendent convaincre leurs homologues bretons de boucler le transfert d'Eduardo Camavinga dans les prochaines semaines ». Le Bayern Munich était initialement sur la piste menant vers Florian Neuhaus du Borussia Mönchengladbach, mais le coût de ce dernier a poussé la cellule recrutement du champion d’Europe à s’orienter vers le milieu défensif formé au SRFC. La source croit savoir que la direction des Poulains exige 45 M€ pour le transfert de l’international allemand (5 sélections). « Une somme jugée excessive par l'état-major du Bayern, qui, du coup, mise sur Eduardo Camavinga », a indiqué la source.

Le Tricolore plus cher que Neuhaus

Eduardo Camavinga est lié au Stade Rennais jusqu’en juin 2022 et le club de Ligue 1 cherche à prolonger son bail. Cependant, le joueur de 18 ans est attentif à l’intérêt de grands clubs comme le Real Madrid et n’a toujours pas pris la décision de prolonger. International français depuis septembre 2020, le natif de Miconje (Angola) à une grosse cote sur le marché des transferts. Il vaut au moins 60 M€ selon l’estimation de Transfermarkt. Les dirigeants rennais, eux, réclameraient 50 M€ pour leur N°10. Ce montant a été revu à la baisse compte tenu de la crise sanitaire, néanmoins il est toujours plus élevé, comparativement au tarif exigé au Bayern Munich pour Florian Neuhaus.





Afficher les commentaires