OL Mercato : Rachid Ghezzal répond à Jean-Michel Aulas !

OL Mercato : Rachid Ghezzal attendu pour prendre la place de Memphis Depay. Publié par JEAN-LUC D le 14 mai 2021 à 15:00

D’après le média turc Fotospor, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, s’est renseigné auprès de son homologue de Besiktas sur la disponibilité de Rachid Ghezzal pour le prochain mercato estival. Le milieu de terrain offensif algérien a été interrogé sur l’intérêt de son club formateur.

Rachid Ghezzal attendu pour prendre la place de Memphis Depay

Redevenu performant depuis son prêt au Besiktas, Rachid Ghezzal attire à nouveau les convoitises. Auteur de 7 buts et 17 passes décisives en 23 matchs de Süper Lig, le milieu de terrain offensif suscite notamment l'intérêt de son ancien club, l’Olympique Lyonnais. Alors que Memphis Depay va quitter l’OL à la fin de la saison, Jean-Michel Aulas et Juninho rêvent de voir débarquer l’international algérien de 29 ans pour prendre la succession du Néerlandais de 27 ans. Aux dernières nouvelles, Memphis Depay aurait même déjà trouvé un accord avec le FC Barcelone en vue d’une arrivée libre à la fin de la saison.

OL Mercato : Aulas désormais fixé pour Rachid Ghezzal

Si Memphis Depay s’apprête ainsi à rejoindre le Barça, son club de coeur, l’Olympique Lyonnais attend l’un de ses anciens prodiges pour renforcer son effectif la saison prochaine. Seulement, Rachid Ghezzal n’a pour le moment aucun contact avec ses anciens dirigeants et ne pense pas pour le moment à un retour à Lyon.

« J’ai vu dans la presse et sur les réseaux que la rumeur circulait, mais c’est plus de l’intox que de l’info. Moi, je n’ai eu aucun contact concret en tout cas, ça ne veut pas dire que ça ne viendra pas, mais pour le moment, je n’y pense pas », a déclaré celui qui appartient encore à Leicester jusqu’en juin 2022 dans une interview accordée à So Foot. Toutefois, le natif de Décines-Charpieu n’exclut pas forcément un retour dans la maison lyonnaise qui a forgé ses premiers pas de footballeur.

« Lyon, j’y serai toujours attaché. C’est mon club de cœur, la ville où je suis né et où j’ai été formé, et c’est là-bas que j’ai fait mes premiers pas professionnels », poursuit-il avant d’évoquer ses regrets lors de son départ en 2017. « Quand je pars en 2017, c’est avec des regrets, parce qu’à la base, je n’ai pas envie de quitter le club. Je veux continuer l’aventure, je veux qu’on trouve un terrain d’entente pour la prolongation, mais malheureusement, ça ne se fait pas », confie Ghezzal.





Afficher les commentaires