FC Nantes Mercato : Vente, Kita met au défi le Collectif Nantais

Waldemar Kita et son fils Franck Kita, DG délégué du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 04 août 2021 à 03:11

Malgré la fronde des supporters et d'anciennes gloires du FC Nantes, Waldemar Kita ne compte pas vendre le FCN. Bien au contraire, il se dispose à faire changer de point de vue des membres du "Collectif Nantais".

FC Nantes : Kita, « personne ne peut mettre ce que j'ai pu mettre »

Ouest-France a révélé des extraits de la lettre recommandée du président du FC Nantes à l’un de ses détracteurs Philippe Plantive, patron de Proginov, entreprise partenaire des Canaris. Waldemar Kita demandait dans son courrier à ce dernier d’arrêter de dire des contrevérités sur le club et ses dirigeants. « Je vous demande par la présente de mettre fin à toute action supplémentaire qui pourrait nuire de nouveau au FC Nantes, ses dirigeants et salariés », a écrit le propriétaire du FCN, d’après le quotidien régional.

Waldemar Kita répliquait ainsi à Philippe Plantive qui a prédit que ce dernier va « déposer le bilan » ou « accepter une hypothèse de cession à 20 ou 30 millions ». Ce mardi, Mohamed Toubache-Ter a révélé des confidences du patron du FC Nantes. Il croit savoir que l’homme d’affaires Franco-Polonais a confié en coulisses que « personne ne peut mettre » ce qu’il a pu investir au club Jaune et Vert. « Absolument personne », insiste l’Insider. Waldemar Kita met ainsi quiconque au défi sur son engagement et son investissement, à la fois personnel et financier, au service du Club de Ligue 1 depuis 2007.

Le président du FCN face à des supporters

À noter que le FC Nantes a frôlé la relégation en Ligue 2 la saison dernière. L'équipe de l'entraîneur Antoine Kombouaré a dû passer par les barrages contre le Toulouse FC, pour se maintenir en Ligue 1. Ces deux dernières saisons, le patron des Canaris fait face à une forte contestation des supporters. Ces derniers souhaitent en effet son départ de la tête de l'équipe. Ils reprochent à la direction actuelle une mauvaise gestion du club Nantais au point de surnommer le club, FC Kita.

À quelques jours de la reprise de la Ligue 1, la paix n'est toujours pas de retour au club qui est également confronté à des rumeurs de possibles départs de certaines de ses joueurs. Le gardien de but Alban Lafont est par exemple annoncé dans le viseur de l'OM. Mais ces dernières heures, le gardien nantais a confié à propos de cette piste à RMC Football Show : «a priori, je devrais rester (au FCN, ndlr) cette année. Normalement, je devrais faire la saison au FC Nantes » où un rôle de capitaine lui serait promis par le coach.





Afficher les commentaires