Real Madrid Mercato : L'Espagne s'enflamme pour la pépite Kubo

Real Madrid Mercato : L'Espagne s'enflamme pour la pépite Kubo. Publié par Thomas le 04 août 2021 à 18:15

Auteur d’une campagne aux Jeux Olympiques époustouflante, le jeune crack japonais Takefusa Kubo (3 buts avec le Japon cet été), est dans le viseur de plusieurs écuries espagnoles, dont notamment la Real Sociedad et Mallorca. Attendu au Real Madrid la semaine prochaine pour le début de la Liga, le Japonais a le vent en poupe et pourrait quitter la Casa Blanca pour retrouver du temps de jeu et une place de titulaire dans un autre club. Véritable idole au Japon, Kubo a, depuis son arrivée en 2019 au Real, été prêté successivement à Mallorca, Villareal et Getafe. Peut-être l’année de l’explosion pour l’attaquant de 20 ans ?

Real Madrid Mercato : La Real Sociedad et Mallorca sur la pépite Kubo

Comme l’annonce Marca et d’autres médias espagnols, la cote du japonais Takefusa Kubo est en pleine explosion à seulement 20 ans. Si l’attaquant peut prétendre à intégrer l’effectif de Carlo Ancelotti, il est plus probable que ce dernier choisisse de partir vers un autre club moins huppé afin de réaliser une saison pleine. Si son ancien club du RCD Mallorca, tout juste promu en Liga, s’est positionné pour le récupérer, le club basque de la Real Sociedad semble avoir la pôle position pour enrôler Kubo. Toutes ces offres viennent sous la forme d’un prêt, condition sine qua non imposée par le Real Madrid, désireux de ne pas perdre sa jeune pépite.

La « Kubomania » s’empare de l’Espagne

La star du Yokohama était arrivée en Espagne en 2019, sous l’étiquette du « Messi Japonais ». D’abord placé en équipe réserve, l’international nippon impressionne très vite la direction madrilène, mais préfère le prêter dans un premier temps au RCD Mallorca pour qu’il fasse ses gammes. Au pays du soleil levant, l’engouement pour le crack du Real Madrid est tel que les matchs de Mallorca étaient les plus vus en 2020 (année de passage de Kubo dans le club des baléares), de même pour Villareal et Getafe les saisons suivantes, bien au-delà de clubs comme le Barça ou le Real Madrid.





Afficher les commentaires