Mercato PSG : Prolongation, accord entre Mbappé et Al-Khelaïfi ?

Le Real Madrid craint une prolongation de Mbappé. Publié par JEAN-LUC D le 20 août 2021 à 09:15

Sous contrat jusqu’en juin 2022, Kylian Mbappé a récemment rencontré Nasser Al-Khelaïfi et la direction du PSG pour évoquer sa situation à deux semaines de la fin du mercato estival. Après cette rencontre, c’est la panique totale à Madrid.

Le Real Madrid craint une prolongation de Mbappé

Grande priorité de Florentino Pérez et du Real Madrid, Kylian Mbappé va, sauf énorme retournement de situation, disputer sa cinquième saison sous le maillot du Paris Saint-Germain. Et d’après les indiscrétions relayées par la Cadena SER, cette éventualité ne rassure pas du tout les Merengues. La radio espagnole explique que le vice-champion de Liga craint que le Paris Saint-Germain ne profite de la présence de Lionel Messi durant la saison 2021-2022 pour parvenir à convaincre Mbappé de prolonger son bail.

La Gazzetta dello Sport confirme jeudi que les Rouge et Bleu comptent effectivement maintenir le pressing autour de leur numéro 7 pour une prolongation. Le PSG espère vivement que le fait d’évoluer aux côtés de Messi va finir par rassurer le champion du monde 2018 pour l’avenir et accepter de s’engager sur le long terme avec le PSG. Un accord avec Nasser Al-Khelaïfi n’est donc pas à exclure dans les prochains mois pour l’ancien buteur monégasque. D’autant que les dirigeants parisiens n’envisagent pas un seul instant de le laisser partir cet été.

PSG Mercato : Al-Khelaïfi intransigeant pour Mbappé

La Cadena SER indique qu’en interne, les joueurs du PSG sont certains que si Mbappé n’est pas vendu cet été, ils vont tout mettre en oeuvre pour le convaincre de parapher un nouvel engagement. Surtout si son trio offensif avec Neymar et Messi parvient à porter le Paris SG sur le toit de l’Europe en Ligue des Champions. De son côté, Nasser Al-Khelaïfi a déjà rassuré le vestiaire parisien qu’aucune offre ne sera à même de le faire craquer dans ce dossier. Le feuilleton Mbappé est donc loin de connaître sa fin.





Afficher les commentaires