Portugal : Ronaldo rentre un peu plus dans l’histoire du foot !

Cristiano Ronaldo célèbre son second but lors du match du Portugal face à l'Irlande. Publié par Timothée Jean le 02 septembre 2021 à 16:41

Âgé de 36 ans, Cristiano Ronaldo continue de battre des records. Auteur d'un doublé lors du match face à l'Irlande (2-1) dans le cadre des éliminatoires au Mondial 2022, l’attaquant du Portugal est devenu le meilleur buteur de l'histoire en sélection.

Portugal : Cristiano Ronaldo, meilleur buteur en sélection

Déjà détenteur d'un palmarès hallucinant, Cristiano Ronaldo vient d'entrer encore un peu plus dans l'histoire du football. L’attaquant portugais a inscrit un doublé ce mercredi face à l’ Irlande, permettant au Portugal de s’imposer (2-1) dans les derniers instants de la rencontre. Il a surtout explosé le record de l’lranien Ali Daei et est devenu l’unique meilleur buteur de l’histoire des sélections avec 111 buts inscrits sous le maillot de la Seleçao.

Ce nouveau record légendaire et sa célébration dans les dernières minutes de la rencontre font déjà le tour de l'Europe ce matin. De belles images qui marqueront à jamais l'histoire du foot ! Et à l’issue de ce match, Cristiano Ronaldo n’a pas caché sa joie. « Ce record est à moi et il est unique. Je suis extrêmement heureux et c'est un record de plus dans ma carrière », a-t-il confié au micro de la chaîne de télévision portugaise RTP.

CR7 n’est pas rassasié de records

C’est donc avec un large sourire que l’attaquant de 36 ans peut fêter son nouveau record en sélection. « Je suis traversé par une sensation écrasante ! Allons-y, Portugal ! Allons-y ! De tous les records que j'ai battus au cours de ma carrière - et heureusement il y en a eu quelques-uns - celui-ci est très spécial pour moi et il est certainement sur l'étagère des réalisations qui me rendent vraiment fier », a-t-il posté sur son compte Instagram.

Et Cristiano Ronaldo, tout juste transféré de la Juventus à Manchester United, n’a pas l’intention de stopper tout de suite sa longue série de records. « Merci Portugal. Merci à tous mes coéquipiers et adversaires d'avoir rendu ce voyage si inoubliable. Continuons à nous rencontrer sur le terrain dans les années à venir ! Je ne ferme pas le compte pour l'instant...», a-t-il promis.





Afficher les commentaires