OM : Déjà des tensions entre Sampaoli et sa recrue Gerson ?

Un choix de Sampaoli agace Gerson Publié par Ange A. le 04 octobre 2021 à 09:42

Dimanche, l’Olympique de Marseille a chuté sur la pelouse du Lille OSC (2-0). Un choix de Jorge Sampaoli semble avoir contrarié le Brésilien Gerson, recrue phare de l’OM cet été.

Gerson pique une colère contre Sampaoli à Lille

Défait par le RC Lens au Vélodrome lors de la dernière journée, l’Olympique de Marseille avait à cœur de reprendre sa marche en avant. En déplacement sur la pelouse de Pierre Mauroy dimanche, l’ OM a plutôt concédé une nouvelle défaite. Le club phocéen s’est incliné (2-0) face au Lille OSC, champion de France en titre. Un nouveau revers qui confirme la mauvaise passe actuelle des Olympiens. Les hommes de Jorge Sampaoli restent désormais sur quatre matchs sans victoire, dont deux défaites de suite. Cette contreperformance a également mis en lumière la mauvaise passe de Gerson. La recrue marseillaise la plus chère du dernier mercato a publiquement désavoué son entraîneur contre les Dogues.

Un flop à 25 M€ à Marseille ?

Gerson remonté contre Jorge Sampaoli

Au moment de céder sa place à Amine Harit peu après l’heure de jeu, le milieu brésilien a adressé un regard noir à l’endroit de Jorge Sampaoli. Une fois sur le banc, Gerson n’a pas manqué d’exprimer son courroux. Une attitude qui démontre à suffire que le milieu de 22 ans conteste le choix de son entraîneur et qu’il est à la peine à l’OM. Recruté contre 25 millions d’euros, l’ancien de Flamengo peine à justifier le montant de son transfert. L’ancien carioca ne compte qu’un but et une passe décisive en 9 apparitions sous la tunique de Marseille.

Dans son édition de ce lundi, L’Équipe a d’ailleurs noté qu’il s’agit de la première fois « qu’il témoigne publiquement autant de défiance à son entraîneur, même s’il a déjà montré des signes d’agacement à l’entraînement ». Reste maintenant à savoir comment va réagir le technicien argentin suite à cette méprise. Le coach de l’OM est déjà critiqué par une fraction de supporters pour sa gestion de Steve Mandanda. Contre Lille, le champion du monde 2018 a aligné un septième match en tant que remplaçant.





Afficher les commentaires