OM Polémique : Ça chauffe à Marseille à cause de Steve Mandanda !

OM : Sampaoli est mis sous pression pour Mandanda. Publié par JEAN-LUC D le 02 octobre 2021 à 19:41

La situation de Steve Mandanda a fait monter la température du côté de Marseille. Les supporters de l’ OM se sont saisis de l’affaire avec en ligne de mire Jorge Sampaoli, l’entraîneur du club phocéen.

OM : Sampaoli est mis sous pression pour Mandanda

Depuis son arrivée à l'Olympique de Marseille en mars dernier, Jorge Sampaoli n'a pas hésité à prendre des décisions radicales. Par exemple celle de pousser sur le banc Steve Mandanda depuis quelques matches. Vu que la situation d’un symbole du club ne s’améliore pas, les fans marseillais, notamment les Dodger’s, puissant groupe de supporters de l’OM, sont montés au créneau pour lancer un message fort à l’entraîneur argentin.

« Seul bémol dans un ciel à nouveau bleu, la mise à l’écart de Steve Mandanda, par Sampaoli. Sachant que les seuls critères sont sportifs, comment expliquer cette situation ? Mandanda a toujours été exemplaire, comme joueur, comme équipier, et surtout, exemplaire comme capitaine de route. C’est un manque de respect, d’autant qu’aucune explication logique ne vient justifier cette décision. Espérons simplement que la longue histoire qui le lie à l’OM ne se terminera pas sur cette note négative. Il Fenomeno mérite mieux que cette fin dans l’anonymat », peut-on lire dans un communiqué publié par le groupe de supporters sur Twitter.

Jorge Sampaoli demande à Mandanda d’accepter la concurrence

Titularisé dans les perches depuis la victoire à Monaco (2-0), Pau Lopez n'est plus sorti du onze de départ de l’Olympique de Marseille et a enchaîné quatre titularisations. Une en Ligue Europa et trois en Ligue 1. De passage en conférence de presse en marge de la défaite face au RC Lens (2-3), dimanche passé, Jorge Sampaoli a fait le point sur la concurrence dans les buts de l’OM.

« Je vais faire une réponse sincère et pas politique. Je n'ai pas envie de faire du politiquement correct aujourd'hui : je ne sais pas. On voulait juste tester Pau Lopez, voir comment il s'adaptait au groupe et au système (…) Je sais très bien que Steve est une idole du club, il doit lutter contre un présent, un système en plus d'un partenaire qui est arrivé.

Il y a une concurrence entre les gardiens (…) Je sais que ça peut créer des discussions, des polémiques de par l'histoire qu'à Steve dans ce club. Et il y a aujourd'hui un présent devant lui et un partenaire. C'est ma réponse la plus sincère », avait expliqué Sampaoli.

Les clashs légendaires du foot français

Afficher les commentaires