OGC Nice Mercato : Delort tacle Montpellier, Hilton rétorque

Andy Delort, attaquant de l'OGC Nice. Publié par ALEXIS le 12 octobre 2021 à 18:01

Dans une interview accordée à L’Équipe, Andy Delort, nouvel attaquant de l' OGC Nice, a tenu des propos qui dérangent sur son ancien club le Montpellier HSC. Vitorino Hilton, ancien capitaine des Pailladins, a immédiatement répliqué à son ex-coéquipier.

OGC Nice : Vitorino Hilton critique le choix d'Andy Delort

Andy Delort et Vitorino Hilton ont été partenaires au Montpellier HSC entre 2018 et 2021, soit trois saisons. Ils ont quitté le club héraultais l’été dernier. Le premier a signé à l’ OGC Nice, tandis que le second a pris sa retraite après 10 saisons consécutives (2011-2021) à la Paillade. Invité à ses prononcer sur son choix de quitter le MHSC, alors que le club l'a prié de rester, l’attaquant algérien a laissé entendre qu’il voulait franchir un palier.

« C’est ce que j'avais envie de découvrir à un niveau supérieur, pour ne pas être dans un fauteuil. À Montpellier, que je fasse une bonne ou une mauvaise semaine, on avait notre équipe. Ici (à Nice, ndlr), le relâchement n'est pas possible avec la qualité des attaquants », a déclaré Andy Delort.

Il n’en fallait pas plus pour susciter la réaction de l’ex-capitaine des Montpelliérains. « Côté supporter, tu as un joueur qui fait des déclarations qu’il veut rester au club et qu'il ne reste pas, c’est normal que les supporters ne soient pas contents », a-t-il répliqué sur France Bleu Hérault. « Delort part au Gym, ce n’est pas l’OM, l’OL ou le PSG. Tu regardes Nice depuis plusieurs années, on finit devant eux quasiment à chaque fois », a souligné le Brésilien.

Rendez-vous à la 13e journée de Ligue 1

La saison dernière, le Montpellier HSC avait fini à la 8e place devant l' OGC Nice (9e). Cet exercice (2021-2022), les Niçois sont 3e avec 16 points, alors que les Montpéliérains sont 13e avec 10 points, en 9 journées disputées. Les deux clubs s'affronteront le 7 novembre, lors de la 13e journée de Ligue 1 à l'Allianz Riviera.





Afficher les commentaires