AS Monaco Mercato : Un cador anglais en pole pour Tchouaméni

Monaco pourrait perdre Tchouaméni Publié par Ange A. le 27 novembre 2021 à 04:33

Courtisé par les géants européens, Aurélien Tchouaméni semble parti pour quitter l’AS Monaco pour un cador en Premier League.

Tchouaméni condamné à un départ de Monaco ?

Passé international tricolore cette saison, Aurélien Tchouaméni n’en finit plus de franchir les paliers à l’AS Monaco. Le milieu de terrain de 21 ans a déjà honoré 7 sélections sous le maillot l’équipe de France. En club, le natif de Rouen fait désormais parmi des incontournables de Niko Kovac. Il compte déjà 21 apparitions cette saison, dont 20 titularisations, pour deux buts inscrits. Au vu de ses prouesses, le jeune milieu de l’ASM ne manque pas de courtisans. Lesquels se comptent parmi le gratin du football européen. Le Real Madrid est notamment intéressé par le profil de l’ancien Bordelais. Carlo Ancelotti le verrait relayer les vieillissants Kroos (31 ans) et Modric (36 ans) dans l’entrejeu madrilène. Outre les Merengues, la Juventus et Chelsea ne sont pas insensibles aux performances du néo-international tricolore.

Offensive imminente des Blues pour Tchouaméni ?

Aurélien Tchouaméni intéresse Chelsea

D’après les informations de Tuttosport, Chelsea voudrait griller la concurrence dans ce dossier. Le média italien révèle en effet que les champions d’Europe en titre seraient désormais en pole pour recruter le milieu de l’AS Monaco. Une offre des Blues pourrait donc être transmise à la direction monégasque dans les prochaines semaines. Encore sous contrat jusqu’en 2024, le milieu du club de la Principauté est coté à 35 millions d’euros. Reste maintenant à savoir si ce montant fera les affaires de l’ASM. Au vu de la forte concurrence pour son prodige, le club du Rocher peut réclamer un chèque plus élevé. Le pensionnaire de Louis II est déjà certain de réaliser une plus-value avec une vente de Tchouaméni. Lequel avait été recruté contre 18 millions d’euros en provenance des Girondins de Bordeaux en janvier 2020.






Afficher les commentaires