FC Nantes : Rachat du FCN, Landreau répond à À la Nantaise

Mickaël Landreau, ex-gardien de but du FC Nantes et responsable du Collectif Nantais Publié par ALEXIS le 30 novembre 2021 à 15:09

Mobilisés pour racheter le FC Nantes, les supporters du club se dispersent. Mickaël Landreau tente de les rassembler autour du Collectif Nantais.

FC Nantes : Landreau, « le Collectif Nantais avance avec la volonté de rassembler »

Mickaël Landreau, porteur du projet "Collectif Nantais" pour le rachat du FC Nantes a réagi à la création de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) par "À la Nantaise", un autre groupe de supporters du club de la Cité des Ducs. Selon l’ancien gardien de but du FCN (1996-2006), la société coopérative dont l’un des responsables est Jean-Pierre Clavier n’est pas un projet alternatif pour le rachat des Canaris.

« Le Collectif Nantais avance avec la volonté de rassembler en vue d’honorer l’histoire du FC Nantes et de construire l’avenir. Toutes les bonnes volontés déclarées sont rencontrées et se voient proposer de rejoindre notre initiative », a écrit le collectif dirigé par Mickaël Landreau. « Nous sommes heureux de constater l’enthousiasme autour de notre démarche pour soutenir l’institution du FCN », a-t-il poursuivi.

Objectif du collectif ? Racheter le FCN à Kita

Waldemar Kita a déclaré plus d’une fois que le club Jaune et Vert n’est pas sur le marché. Malgré cela, les supporters mécontents de sa gestion réclament son départ. Et pour le pousser à partir, ils s’organisent au sein du "Collectif Nantais" pour faire une offre de rachat à l’homme d’affaires Franco-Polonais. « Notre objectif est d’apporter un projet de succession au président actuel », avait expliqué Philippe Plantive, patron de l'entreprise Proginov et sponsor du FC Nantes, en juin dernier, après le lancement du projet.

Rappelons que ce dernier est, avec Mickaël Landreau et Thibault François, l'un des responsables du collectif composé de groupe de supporters et de chefs d'entreprises ou investisseurs de la région de la Loire Atlantique. La collecte de fonds initiée par le ''Collectif Nantais'' l'été dernier n'avait pas atteint les 20 M€ fixés comme objectif au départ.






Afficher les commentaires