Incidents OL-OM : Injuste décision de la Ligue, Marseille va attaquer

Incidents OL-OM, les décisions contestées. Publié par Gary SLM le 09 décembre 2021 à 10:22

Les Incidents OL-OM continuent d’alimenter l’actualité du foot français. Après la décision de la Ligue, l’Olympique de Marseille donne de la voix.

Incidents OL-OM, les sanctions ne conviennent à aucun club

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a infligé un retrait d’un point à l’ OL pour les incidents survenus sur sa pelouse du Groupama Stadium lors du match face à l’OM. Dans la presse marseillaise, tout le monde crie au scandale après la décision de la LFP. Jacques Cardoze, directeur de la communication du club phocéen a expliqué que des concertations étaient en cours pour décider de faire appel de la décision de la commission de discipline.

L’Olympique de Marseille s’est déjà réservé le droit de ne pas reconnaître la décision de la LFP. Pablo Longoria, le président de l’équipe phocéenne, avait des consultations de prévues avec les équipes de juristes de l’ OM ce jeudi matin. Il a par ailleurs déjà consulté Maître Olivier Grimaldi, l’avocat du club phocéen. On apprend que plusieurs propositions lui sont déjà formulées pour l’introduction d’un appel de la décision de la Commission de discipline de la LFP.

Décisions des incidents OL-OM, que d'injustice

Les sanctions infligées à l’Olympique Lyonnais après les incidents OL-OM souffrent d’une contestation quasi unanime dans la presse régionale. C’est un « cirque » pour certains, tandis d’autres journaux titrent « injustice et psychodrame ». Le quotidien sportif L’Équipe dévoile sur sa une : « L’injustice pour tous » pour relayer le désaccord des deux clubs avec la décision de la Commission pour le jet d’une bouteille sur la tête du milieu de terrain offensif Dimitri Payet.

La Provence relaie la réaction de l’Olympique de Marseille en titrant « L’OM crie au scandale ». Pendant ce temps, le directeur de la communication de l'OM, Jacques Cardoze, explique dans l’After Foot de RMC que « Pablo Longoria suggère une grille de sanctions définie à l’avance. Il n’a jamais dit qu’il ne demandait pas la victoire sur tapis vert. Il a simplement dit qu’il était pour, d’une façon générale, avoir une individualisation des peines. On ne change pas d’avis ».

Les Marseillais voulaient la victoire

Contrairement aux décisions de la LFP, l’OM et ses supporters souhaitaient « un match gagné », selon le responsable de sa communication. L’OM, actuel 3e au classement de Ligue 1 après le PSG et le Stade Rennais, serait deuxième au classement si les points de la victoire lui avaient été attribués. L’ Olympique Lyonnais est lui à la 12e place du championnat avec 22 points, soit sept points de moins que l’équipe phocéenne.

Pour ses prochains matches, l’ OM va affronter ce jour le Locomotiv Moscou en UEFA Europa Ligue avant de voyager sur le terrain du Racing Club de Strasbourg. Lyon affrontera pour sa part les Rangers ce jeudi pour ensuite monter à Lille où l’attend un match épique contre le LOSC.






Afficher les commentaires