OM Mercato : Milik et Dieng menacés, Longoria rétablit la vérité

Président de l' OM, Pablo Longoria rétablit la vérité sur les cas Milik et Dieng. Publié par Timothée Jean le 14 janvier 2022 à 16:01

Présent en conférence de presse ce vendredi, Pablo Longoria a abordé les dossiers chauds de l’ OM. Il a également rétabli la vérité sur les cas Arkadiusz Milik et Bamba Dieng.

OM Mercato : Les vérités de Longoria sur Milik et Dieng

L’Olympique de Marseille est dans une situation financière très délicate. Surveillé de très près par la DNCG, le club a besoin de se séparer de certains joueurs afin de financer son recrutement hivernal. La preuve, le transfert de Jordan Amavi à l’ OGC Nice a permis à Marseille de faciliter la venue de Cédric Bakambu. D’autres départs devraient également suivre.

Les noms d’ArkadiuszMilik et Bamba Dieng, qui conservent une belle cote sur le marché des transferts, sont d’ailleurs cités parmi les potentiels partants. Confrontée à des soucis financiers, la direction de l’ OM ne devrait pas s’opposer au départ de ses deux joueurs si des offres alléchantes se présentent. La Juventus aurait même déjà entamé des discussions pour s’offrir Arkadiusz Milik, tandis que le jeune attaquant sénégalais est courtisé par plusieurs clubs britanniques. L'arrivée de Cédric Bakambu pourrait également avoir un impact sur ces deux dossiers.

Mais le président Pablo Longoria a mis un terme à toutes ces rumeurs, expliquant que ses deux attaquants ne bougeront pas de Marseille cet hiver. « Absolument pas. L’arrivée de Bakambu n’ouvre pas la porte à un départ d’Arkadiusz Milik ou de Bamba Dieng », a tranché le président marseillais, envoyant ainsi un message fort aux éventuels courtisans. L’OM a intérêt à conserver ses deux attaquants pour la suite de la saison.

La réaction de Longoria sur l’arrivée de Bakambu

Rappelons que le président de l’ OM, Pablo Longoria, vient de frapper un très grand coup sur le mercato des transferts. Le dirigeant marseillais et son équipe sont parvenus à arracher la signature de Cédric Bakambu, libre depuis son départ de la Chine. « On disait qu'on avait besoin de ce type de profil offensif. Bakambu a joué comme ailier, en second attaquant, comme premier attaquant... C'est un profil qui offre beaucoup de solutions individuelles », a indiqué Pablo Longoria, qui poursuit ses recherches pour faire venir de nouveaux renforts à Marseille.






Afficher les commentaires