FC Lorient Mercato : Une recrue redonne de l’espoir à Pélissier

Le FC Lorient a fait une bonne opération en prenant 3 points devant le RC Lens. Et sa recrue hivernale, Ibrahima Koné, a été décisive dès son entrée en jeu.

FC Lorient : Ibrahima Koné décisif pour sa première

Le FC Lorient était 19e de Ligue 1 avant la 23e journée disputée ce week-end. Mais l’équipe de Christophe Pélissier a réussi un gros coup dimanche au Moustoir. Les Merlus se sont imposés contre le Racing Club de Lens (2-0), grâce à un but de Bambou Soumano (43e) et un autre de la recrue hivernale, Ibrahima Koné (76e). Ce dernier fait ainsi une grande première sous le maillot des Merlus, car il est sorti du banc de touche pour conforter la victoire des sa nouvelle équipe. Cela, une seule minute après son entrée en jeu à la place de Terem Moffi (75e). Rappelons que l’attaquant malien de 22 ans a été recruté à Sarpsborg 08 FF (en Norvège), le dernier jour du mercato hivernal pour 4 millions d’euros.

ibrahima kone loreint icon cas8804

Cette victoire est la première du FCL depuis celle contre l’OGC Nice, il y a plus de quatre mois, soit après une série de 10 défaites et 5 matches nuls. Grâce à ce précieux succès, le FC Lorient a quitté la zone rouge et est maintenant 17e. En attendant d’affronter l’AS Monaco le dimanche 13 février (13h), Christophe Pélissier se réjouit de la bouffée d’air apportée par le succès sur le RCL. « Ce n’est pas un soulagement pour moi, c’est un soulagement pour les joueurs. Je suis soulagé pour eux et fier de ce qu’ils ont fait. Ils sont récompensés après des moments de disette », a déclaré l’entraîneur du club breton.

Christophe Pélissier optimiste pour le maintien en Ligue 1

...

Les Lorientais ont certes rebondi de deux rangs en avant, mais ils restent sous la menace d’une descente en Ligue 2, car ils ont le même nombre de points (20 ) que le barragiste le FC Metz (18e) et les Girondins de Bordeaux (19e) et deux points de plus que l’ASSE, la lanterne rouge du championnat. Néanmoins, Christophe Pélissier est optimiste pour la suite de la saison. « J’avais dit que ce groupe avait une force, de ne pas lâcher. Je les voyais meurtris et prêts à repartir au combat », a-t-il rassuré.