OM Mercato : Trois départs actés coup sur coup à Marseille !

L’ OM n’a pas connu que des arrivées durant ce mercato hivernal. Le club phocéen s’est également séparé de trois jeunes joueurs pour faute grave.

OM Mercato : Trois pépites virées pour fraude à la mutuelle

Ce genre de décision est particulièrement rare dans l’univers du football où chaque jeune joueur est vu comme un futur athlète de haut niveau et une potentielle valeur marchande. Pourtant, selon les informations divulguées par RMC Sport, la direction de l’ OM a décidé de se séparer de trois jeunes joueurs issus de son centre de formation. Et pour cause, la direction marseillaise reprocherait à ces trois pépites leur comportement loin d’être en adéquation avec les principes du club.

La%20Commanderie%20OM%20Icon rep 081009 03 09

En effet, ces trois joueurs sont mêlés à une histoire de fraude à la sécurité sociale et à la mutuelle. La radio sportive explique que « leur mutuelle, affiliée au club, aurait été utilisée pour de faux soins qui devaient donner lieu à un remboursement ». Mais la mutuelle a découvert la supercherie et a alors fait remonter l’information à la direction de l’ OM.

Excédée par de telles pratiques frauduleuses, la direction marseillaise a décidé de sévir. Ces trois joueurs, dont un Olympien sous contrat professionnel, ont été mis à pied au cours du mois de janvier 2022 avant d’être virés du club. Un sacré coup dur pour ces jeunes joueurs, qui voient leur rêve d’éclore à l’Olympique Marseille s’effondrer. Ils devront à présent trouver un nouveau club afin de poursuivre leur formation.

OM : Les trois joueurs envisageraient de porter plainte

...

Si ces trois jeunes issus du centre de formation de l’Olympique de Marseille sont forcément déçus, ces derniers ne comptent pas rester les bras croisés. Selon la radio sportive, ils envisagent de porter plainte contre « la personne qui a utilisé leur couverture santé ». Si leur identité n’a pas encore fuité, la source précise que ces trois jeunes n’ont jamais été convoqués dans le groupe de Jorge Sampaoli.