ASSE : Le verdict tombe pour les cinq supporters de Saint-Etienne

Les supporters de l'ASSE font usage de fumigènes à Geoffroy-Guichard. Publié par ALEXIS le 25 janvier 2023 à 18:36

Les cinq supporters de l’ ASSE, jugés pour les incidents contre l’AJ Auxerre, devant le tribunal correctionnel, connaissent leur sort.

Avant le match de l’ ASSE contre le FC Sochaux, samedi à 15h, à Geoffroy-Guichard, les cinq supporters du club ligérien jugés mercredi dernier au tribunal correctionnel de Saint-Etienne connaissent le verdict du tribunal. Quatre d’entre eux ont été reconnus coupables des faits qui leur sont reprochés et ont été condamnés à la prison avec sursis, selon les informations de L’Équipe. Ils sont aussi interdits de stade pour une durée de deux ans, assortie d'un pointage. Le cinquième supporter de l’ ASSE a quant à lui été relaxé.

Ces membres du Peuple Vert étaient parmi les centaines de supporters ultras des Verts qui ont manifesté leur colère, à l’issue du match perdu par leur équipe aux tirs au but contre l’AJ Auxerre, lors du barrage retour. Ils avaient envahi la pelouse et commis des actes de violence le soir du 29 mai 2022, en plus des fumigènes introduits dans le stade.

Lors de la dernière audience des cinq supporters de l’ ASSE, dont l’âge varie entre 22 à 36 ans, le parquet avait requis des peines allant de trois à six mois de prison avec sursis à leur encontre. Une semaine plus tôt, la défense avait demandé leur relaxe, mais elle n’a pas été suivie.

Le dossier des supporters de l' ASSE pour les incidents contre l'AJA, refermé

Huit mois après les incidents à Geoffroy-Guichard, le dossier "Ultras 42" se referme sur ces dernières condamnations. Pour rappel, ce sont au total 20 supporters de l’ ASSE qui ont donc été condamnés, sur les 27 personnes interpellées en septembre dernier. Cinq d'entre elles avaient écopé, début janvier, de peines plus légères (amendes et interdictions de stade), après leur comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, comme le rappelle le quotidien sportif.