Vente OM : Déjà un gros boulet au pied des saoudiens ?

vente OM : Un gros problème attend les saoudiens aprs le rachat Publié par Gary SLM le 10 mai 2022 à 08:41

Vente OM : Le rachat de l’Olympique de Marseille, par des Saoudiens, annoncé pour les mois à venir pourrait laisser place à de gros problèmes.

Rachat de l’OM : Ce qui confirme l’arrivée des Saoudiens

L’avenir de l’Olympique de Marseille devrait se jouer dans les semaines à venir. Si la fin de saison du club phocéen se passe pour le moment bien sur le plan sportif, du fait de sa possible qualification directe de l’équipe à la prochaine Uefa Ligue des champions, les Saoudiens annoncés comme acheteurs devraient connaitre de solides problèmes à leur arrivée. En effet, selon le journaliste Thibaud Vézirian, l’OM est déjà vendu et l’annonce officielle devrait se faire cet été.



Du côté du club olympien, rien ne permet pour l’heure de confirmer un tel cas de figure au regard des sorties publiques des dirigeants. Aussi bien Frank McCourt que Pablo Longoria affirment en cœur que l’équipe phocéenne n’est pas à vendre. Les riches hommes d’affaires annoncés à la tête de l’ OM et du stade Vélodrome ne devraient, selon les actuels dirigeants, pas arriver à la fin de la saison.

Cependant, personne ne s’attend réellement à ce que les dirigeants du club phocéen affirment publiquement que leur équipe a été vendue ou qu’elle le sera. Au sein de la mairie de Marseille, des sources ont indiqué à des groupes de supporters que la vente de l’OM était véritablement dans les tuyaux. Ces révélations ont relancé les débats sur le rachat du club par des Saoudiens. Thibaud Vézirian, qui évoque inlassablement la vente OM, a trouvé dans ce même son de cloche venu d’une source différente la confirmation de ses « révélations ».

Vente OM : le gros problème réservé à l’acheteur

saoudien

Après la vente de l’OM, si celle-ci venait véritablement à se faire, les Saoudiens annoncés à la tête de l’équipe marseillaise seraient confrontés à un gros problème. En effet, le peuple marseillais soutient l’idée de la vente du club à cause des transferts de joueurs importants censés suivre l’arrivée du nouvel actionnaire. Seulement, l’équipe olympienne sera rattrapée par le dossier Pape Gueye pour lequel l’Olympique de Marseille a écopé d’interdiction de transfert pour deux mercato.

L’actuelle direction du club marseillais a fait appel de cette décision, mais le jugement pourrait tomber dans les mois à venir, ce qui pourrait confronter les nouveaux actionnaires à de grosses difficultés pour remodeler l’équipe. La seule solution serait que le club bénéficie d’une annulation de sa sanction en appel ou que l’arrivée des Saoudiens annoncée pour la fin de la saison soit suivie d’un mercato des plus irrésistibles fait d’achat de plusieurs joueurs de haut niveau laissés en prêt dans des clubs.

Même si certaines sources pensent que la condamnation peut constituer un frein pour le rachat du club, le procédé annoncé plus haut peut débloquer la situation. Il faudra pour cela que les acheteurs arrivent avec des moyens illimités comme l’ont fait ceux du PSG au rachat du club au fonds d'investissement Colony Capital.

Pourquoi Frank MCourt devrait vendre le club

L'homme d'affaires américain Frank McCourt, malgré sa répétition de la même réponse, à savoir que l'Olympique de Marseille n'est pas en vente, devrait bien faire ses valises. Il n'a pas tenu sa promesse qui était qu'il ne se donne aucune limite sur le niveau de joueurs qui rejoindraient son OM. Même s'il a dépensé près de 500 millions d'euros depuis sa prise des commandes de l'équipe phocéenne, il n'a pu attirer sous le maillot marseillais des joueurs de top niveau.

De plus, selon plusieurs sources, l'américain apprécierait de moins en moins les grosses sorties d'argent non couronnées par des succès. Avec l'offre tentaculaire des milliardaires saoudiens, il pourrait bien céder le club et dans moins d'une année. Les supporters du club rival du Paris Saint-Germain l'appel de tous leurs vœux. Ils voudraient que leur équipe rivalise enfin avec le club parisien qui marche sur le championnat Ligue 1 depuis 2012, près d'une année après son rachat par QSI.