ASSE : Après Nice, l'AS Saint-Étienne prend un autre coup !

L'ASSE renversée par l'OGC Nice (4-2). Publié par ALEXIS le 11 mai 2022 à 23:00

L’ ASSE et ses supporters sont désormais situés sur le match contre le Stade de Reims. Déboutée par le CNOSF, l’équipe de Dupraz jouera à huis clos, samedi.

ASSE : Match à huis clos confirmé contre le Stade de Reims

L’ ASSE affrontera le Stade de Reims (37e journée), samedi (21h) au stade Geoffroy-Guichard, sans ses supporters. Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a confirmé, ce mercredi, le huis clos total infligé à l’AS Saint-Étienne par la commission de discipline de la Ligue de Football professionnel (LFP), selon RMC Sport. Le peuple vert ne pourra donc donc pas apporter son soutien à l’équipe de Pascal Dupraz, menacée de relégation en Ligue 2, à 2 journées de la fin du championnat. Après sa lourde défaite à Nice (4-2), mercredi soir, l’ ASSE est toujours 18e avec 31 points, mais reste sous la menace du FC Metz (19e), qui compte 28 points, grâce sa victoire sur l’OL (3-2).

Des sanctions à venir pour l’AS Saint-Étienne

L’ ASSE est en effet sanctionnée pour le comportement des supporters lors de la réception de l’AS Monaco (1-4), le 23 avril dernier. À l’occasion du match de la 34e journée de Ligue 1, les Green Angels, qui fêtaient leur 30e anniversaire, avaient fait usage d’engins pyrotechniques dans le Kop sud. Ils avaient perturbé le déroulement de la rencontre, interrompue temporairement. En dehors du huis clos prononcé à titre conservatoire, la LFP pourrait alourdir ses sanctions à l’encontre de l’ASSE, lors de sa décision définitive prévue le 18 mai.

D’après la radio, « de nouvelles sanctions pourraient tomber, comme une amende, des matchs à huis clos supplémentaires, ou même un retrait de points avec sursis ou non ». Une mauvaise nouvelle pour les Verts s’ils sont contraints, finalement, de jouer les barrages contre un club de Ligue 2.






Afficher les commentaires