LOSC Mercato : 50 M€, un nouveau gros prétendant pour Botman

Afficher l’index Masquer l’index

LOSC Mercato : Un nouveau prétendant et non des moindres, vient d’agrandir le nombre des clubs intéressés par les services de Sven Botman.

LOSC Mercato : Ten Hag et Manchester United foncent Botman

Annoncé proche de l’AC Milan et aussi courtisé par Newcastle United et Arsenal, Sven Botman, défenseur du LOSC, a la cote en Angleterre. Selon les informations de Football Insider, Manchester United s’est mis sur les rangs pour recruter l’arrière central. Les dirigeants de Lille OSC avaient refusé une offre colossale des Magpies pendant le mercato hiver dernier. Ex-entraineur de l’Ajax Amsterdam et futur Manager de Manchester United, Erik Ten Hag souhaite arriver avec Sven Botman dans ses bagages cet été. En effet, le technicien néerlandais a eu le jeune défenseur des Lillois sous ses ordres à Amsterdam où ce dernier a été formé et lancé en Eredivisie. C’est donc lui qui a soufflé le nom de Sven Botman (22 ans) aux décideurs des Red Devils si l’on en croit les informations de la source.

Sven Botman déjà promis à l’AC Milan ?

À lire Mercato PSG : Al-Khelaïfi change d’avis pour Marcus Rashford

Cependant, l’intérêt du successeur de Ralf Rangnick pour son compatriote semble un peu tardif. Car si l’on se fie aux informations de La Gazzeta dello Sport, Sven Botman est déjà promis à l’AC Milan. D’après le média italien, le club lombard a trouvé un accord contractuel avec le défenseur international Oranje pour un contrat de 5 ans. Il reste maintenant au probable futur champion d’Italie à convaincre le LOSC sur l’indemnité de transfert. Et le club de Ligue 1 exige plus de 50 M€ pour laisser filer le N°4 lillois. Vu la liste des prétendants de Botman, qui ne cesse de s’allonger, le club nordiste pourrait monter les enchères, ce qui pourrait rebattre les cartes, au profit de Manchester United ou encore Newcastle et ses nouveaux propriétaires milliardaires.


Publiez cet article sur vos réseaux sociaux !


Foot Sur 7 est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :