OL Mercato : José Mourinho à la lutte pour un crack lyonnais

José Mourinho sur un coup à l'OL Publié par Ange A. le 17 juin 2022 à 06:35

OL Mercato : Avec le probable départ de Jordan Veretout de la Roma, José Mourinho s’intéresserait à un milieu de terrain de Lyon.

OL Mercato : José Mourinho en pince pour un crack lyonnais

Juste un an après sa signature à la Roma, José Mourinho a déjà laissé des traces chez les Giallorossi. La Louve a remporté la première édition de la Ligue Europa Conference. Ce sacre européen dans la poche, le Special One entend renforcer les rangs de son effectif cet été. Avec le possible départ de Jordan Veretout, recruter au milieu de terrain sera l’une des priorités de l’AS Rome. Pour la succession du milieu tricolore, le technicien portugais pourrait piocher du côté de l’Olympique Lyonnais. Sky Sport révèle un intérêt de la Roma pour Houssem Aouar. Le milieu de terrain ne dispose plus que d’un an de contrat avec l’ OL. Lyon ne compte pas le conserver de peur de le laisser partir gratuitement l’été prochain.

Grosse bataille en vue pour Houssem Aouar ?

Houssem Aouar pisté par José Mourinho

Selon la même source, la Roma se serait déjà renseignée sur le milieu de l’Olympique Lyonnais à travers son directeur sportif Tiago Pinto. Mais aucune négociation n’a été ouverte pour le moment. Lyon réclamerait plus de 20 millions d’euros pour son crack. Un montant qui pourrait être revu à la hausse au vu du fort intérêt qu’il suscite sur le marché des transferts. En cas d’échec pour le transfert d’Aouar, la Roma disposerait d’une autre piste prometteuse en Serie A. Les Giallorossi s’intéresseraient à Davide Frattesi. Âgé de 22 ans, l’international italien évolue à Sassuolo. Le jeune milieu connaît d’ailleurs le club romain pour y avoir effectué une partie de sa formation.

La situation d’Houssem Aouar suscite l’intérêt de plusieurs autres écuries européennes. Le milieu de l’ OL disposerait notamment de plusieurs touches en Espagne. Le Bétis Séville, la Real Sociedad et le FC Séville s’intéresseraient au Baby-Gone.






Afficher les commentaires