OL Mercato : Coach de l’Olympique Lyonnais, Peter Bosz a été invité à s’exprimer sur le transfert annoncé de Nicolas Tagliafico à Lyon.

OL Mercato : Peter Bosz encense Nicolas Tagliafico

L’Olympique Lyonnais a bouclé sa première vente de l’été ce jeudi. Dans les tuyaux depuis quelques jours, le transfert de Léo Dubois vers Galatasaray a été officialisé. Le latéral droit était menacé par l’éclosion du jeune Malo Gusto parti pour assurer sa succession. Outre Dubois, Emerson Palmieri avait quitté Lyon suite à la fin de son prêt par Chelsea. Le club rhodanien doit donc se trouver un nouvel arrière gauche. Ces dernières heures, le nom de Nicolas Tagliafico est revenu avec insistance. Entraîneur des Gones, Peter Bosz s’est exprimé sur cette possible signature. « On a perdu Emerson, donc on a besoin d’un arrière gauche. Tagliafico est un bon joueur. Ce n’est pas à moi de répondre. D’autres personnes s’occupent de ça dans le club », a indiqué le technicien néerlandais.

Nouvelle officialisation imminente à Lyon

Nicolas Tagliafico attendu à Lyon

Séduit par le profil de Nicolas Tagliafico, Peter Bosz devrait prochainement l’avoir sous ses ordres à l’Olympique Lyonnais. À un an de l’expiration de son contrat, l’international argentin (40 sélections) est sur le départ à l’Ajax Amsterdam. Selon Voetbal International, le latéral gauche de 29 ans aurait déjà donné son accord en vue de son transfert à Lyon. Un contrat de trois ans est avancé dans le cadre de cette opération. Le deal pourrait se boucler à hauteur de 4 millions d’euros. Le défenseur sud-américain pourrait rejoindre le reste du groupe ce vendredi.

En signant Tagliafico, l’Olympique Lyonnais confirme ses ambitions pour la saison prochaine. Le club devrait recruter son cinquième renfort cet été après Lacazette, Tolisso, Riou et Lepenant. Peter Bosz se satisfait déjà de l’effectif à sa disposition en vue du prochain exercice. « Il faut changer plusieurs choses par rapport à l’an dernier. Il faut gagner des matchs et pour ça il faut être plus stables. On n’était pas stables la saison dernière. Ce que j’ai vu ces trois dernières semaines, c’est qu’on était plus stables », a assuré l’ancien coach de l’Ajax.