FC Lorient Mercato : OM, une grosse confirmation tombe pour Dieng

Le FC Lorient attendait Bamba Dieng Publié par Ange A. le 09 septembre 2022 à 03:34

FC Lorient Mercato : Président des Merlus, Loïc Féry a évoqué le mercato estival du club et est revenu sur le dossier Bamba Dieng.

FC Lorient Mercato : Bamba Dieng, l’énorme aveu de Loïc Féry

Vainqueur de l’Olympique Lyonnais (3-1) lors de la dernière journée du championnat, le FC Lorient confirme son bon début de saison. Le club Morbihan s’est montré particulièrement actif lors de la dernière fenêtre des transferts. Comme l’a rappellé son président Loïc Féry à L’Équipe, Lorient a enregistré « 21 départs, dont 4 fins de contrat, » et signé 9 recrues « qui représentent un investissement de 10 M€, environ ». Le président lorientais se satisfait du mercato réalisé par son club. Il nourrit seulement un gros regret. « Je suis satisfait de notre mercato, à ce stade, même si je sais que c’est à la fin de la saison qu’on pourra faire un bilan. Si je n'ai qu’un seul regret, c’est de ne pas avoir fait Bamba Dieng », a noté le patron des Merlus.



L’énorme optimisme de Féry malgré l’échec Dieng

Bamba Dieng un temps annoncé au FC Lorient

Le président du FC Lorient aurait souhaité recruter l’attaquant sénégalais cet été. Le champion d’Afrique est poussé vers la sortie à l’Olympique de Marseille. Outre le FCL, l’avant-centre de 22 ans était proche de rejoindre l’OGC Nice et Leeds United dans les dernières heures du mercato. Le Sénégalais a notamment été recalé par l’OGC Nice lors de sa visite médicale. Malgré l’échec du transfert de Bamba Dieng, Lorient réalise un bon début de saison. De quoi ravir son président qui se veut optimiste comme rarement.

« Il était important d’avoir des joueurs le plus tôt possible, dont le gardien et en défense, ce qui explique, aussi, les performances d’aujourd'hui. Le groupe est extrêmement réceptif. Il s’agit de ma 14e saison au club et je vois quelque chose. Il y a un état d’esprit dans le groupe que j’ai rarement vu. On le sentait en ouvrant ce nouveau cycle [avec le remplacement de l’entraîneur Christophe Pélissier par Régis Le Bris, l’ancien directeur du centre de formation), mais il fallait que cela se concrétise sur le terrain », a souligné Loïc Féry. Cinquièmes de Ligue 1, les Merlus vont tenter de confirmer leur bonne passe ce dimanche lors du derby contre le FC Nantes sur la pelouse du Moustoir.