Équipe de France : Pogba, Le Graët… Deschamps dit ses vérités !

Équipe de France : Didier Deschamps s'est exprimé sur les dossiers Paul Pogba et Noël Le Graët. Publié par Timothée Jean le 15 septembre 2022 à 18:51

Outre ses choix sportifs, Didier Deschamps s'est exprimé sur les dossiers Paul Pogba et Noël Le Graët, qui secouent l’Équipe de France ces derniers jours.

Équipe de France : Didier Deschamps sans pitié avec Paul Pogba

De passage en conférence de presse ce jeudi, Didier Deschamps a dévoilé sa liste de 23 joueurs retenus pour les deux prochains matchs de l'équipe de France en Ligue des nations face à l'Autriche et le Danemark. Confronté à de nombreux blessés, le sélectionneur français a fait appel à trois nouveaux joueurs. Les Monégasques Benoît Badiashile et Youssouf Fofana, puis Randal Kolo Muani, qui réalise un bon début de saison à Francfort, ont été convoqués pour la première fois chez les Bleus. Olivier Giroud a aussi fait son grand retour en équipe de France suite à la blessure de Karim Benzema.

Paul Pogba et kylian Mbappé sous le maillot de l’ Équipe de France.

Impressionnant depuis le début de la saison avec le FC Barcelone, Ousmane Dembélé a aussi réintégré le groupe tricolore. En revanche, Paul Pogba, récemment opéré au genou, ne figure pas sur cette liste. Le sélectionneur Didier Deschamps s’est exprimé sur son absence et assure que le milieu de terrain de la Juventus ne sera pas retenu pour le Mondial 2022 s’il n’est pas apte physiquement. « Il est impossible aujourd’hui d’affirmer quoi que ce soit à travers l’intervention et le protocole de soin qu’il a (…) Il va tout faire pour revenir au plus vite, sans prendre de risque non plus. Mais aujourd’hui, personne, même lui, ne peut affirmer ou non sa présence dans l’équipe », a-t-il indiqué. Didier Deschamps est clair sur le sujet, il ne fera aucun cadeau à Paul Pogba. Ce dernier ne fera donc pas partie du voyage au Qatar s’il manque de rythme. « Cela est inconcevable », a-t-il tranché.

Équipe de France : Didier Deschamps se livre sur l’affaire Le Graët

En plus des absences, le patron des Bleus s’est aussi exprimé sur des dossiers extra-sportifs, même les plus sensibles. Ces derniers jours, une rumeur annonce que Paul Pogba aurait consulté un marabout dans l’optique de nuire à son coéquipier en sélection Kylian Mbappé. Sans revenir directement sur cette sombre affaire, Didier Deschamps s’est confié sur ces pratiques occultes. « Je vis sur la même planète que vous. Chacun a cette liberté de croyance. Moi, ça ne me pose pas de problème. Je ne suis pas là pour juger. Si ça peut permettre à certains de se sentir mieux, ça fait partie de l'environnement du sport et en dehors du sport », a-t-il répondu.

Didier Deschamps et Noël Le Graët en Equipe de France.

Par ailleurs, la Fédération Française de Football (FFF) est fragilisée suite à une enquête réalisée par So Foot, qui révèle une ambiance délétère au sein de l’institution et des accusions de harcèlement sexuel visant notamment son président, Noël Le Graët. Pour sa part, Didier Deschamps a refusé de faire des commentaires sur cette enquête. Le sélectionneur de l’Équipe de France assure qu’il ne rentera pas dans ce domaine. « Vous connaissez ma relation avec le président. Je lui ai encore parlé longuement hier (…) Sur la partie sportive, il y a tellement d’informations qui deviennent avec le temps des absurdités. Savoir aujourd’hui qui, comment et pourquoi... Je peux juste vous dire que le président va bien, il est en pleine forme. Chacun interprète ça comme il veut », a-t-il ajouté.

La Fédération française de Football contre-attaque

Quelques minutes après la conférence de presse de Didier Deschamps, la FFF a décidé de réagir suite à la publication de So Foot. L’institution française a décidé de poursuivre le magazine pour diffamation et réitère son soutien total à son président Noël Le Graët. « La Fédération Française de Football, représentée par son Président et avec le soutien unanime de son Comité Exécutif, a décidé de déposer plainte en diffamation contre le magazine SO FOOT en raison des imputations gravement diffamatoires contenues dans son édition du 8 septembre 2022, qui ont été largement relayées par la presse », peut-on lire dans le communiqué publié sur le site officiel de la fédération. À deux mois de l’ouverture de la Coupe du monde, le climat autour de l’Équipe de France est loin d’être apaisé.