Mercato PSG : Luis Campos sur une signature XXL au Real

Le PSG s'intéresse à un cadre du Real Publié par Ange A. le 14 novembre 2022 à 05:11

Le PSG compte encore s’offrir un autre grand nom du football. La presse espagnole croit savoir que Paris veut recruter au Real.

Le Paris Saint-Germain reste à l’affût des grands noms du football. Après Neymar Jr, Lionel Messi ou encore Sergio Ramos, les dirigeants parisiens souhaitent s’offrir une autre star de La Liga. El Nacional révèle un intérêt de Paris pour Toni Kroos. Le milieu allemand dispose d’une situation contrcatuelle fort avantageuse. Son contrat au Real Madrid expire l’été prochain. Comme avec Messi, Ramos ou encore Donnarumma, le club francilien voudrait le signer en tant que joueur libre. La source croit savoir que les Qataris souhaitent lui offrir un contrat de 100 millions d’euros sur trois ans. Une prime à la signature à 25 millions est également évoquée pour le champion du monde allemand.

Mercato PSG : Le sort de Toni Kross déjà scellé au Real

Toni Kroos encore loin d'un départ du Real Madrid

Arrivé au Real Madrid en 2014, Toni Kroos fait partie des tauliers de Carlo Ancelotti. Le milieu de terrain allemand a déjà tout glané avec les Merengues. Outre sa situation contrcatuelle, l’expérience du milieu de terrain âgé de 32 ans serait aussi un atout aux yeux du Paris Saint-Germain. Surtout que le PSG court toujours après sa première couronne continentale. Mais ce dossier s’avère complexe pour le board francilien. L’ancien Bavarois compte poursuivre avec le Real Madrid et même y terminer sa carrière. « Ce que j’ai toujours dit, et ça n’a jamais changé, c’est que je ne vais aller nulle part, je ne vais pas changer de club. Je resterai ici, je vais prendre ma retraite ici. La seule chose que j’ignore, c’est quand », avait-il confié lors d’une conférence de presse.

Une prolongation pour une saison supplémentaire serait dans les tuyaux selon Football Espana. Attaché aux Merengues, Toni Kroos compte néanmoins prendre son temps avant de rempiler. Il compte profiter de la trêve liée à la Coupe du monde ou y réfléchir « l’année prochaine ». « On en discutera tranquillement en janvier ou février, voire peut-être mars », avait-il ajouté. Cette sortie devrait calmer les ardeurs parisiennes.