Tunisie - France : La FFF lance la riposte auprès de la FIFA

Noël Le Graët va saisir la FIFA Publié par Ange A. le 01 décembre 2022 à 01:34

La Fédération française de football va saisir la FIFA après la fin de match rocambolesque soldée par la défaite des Bleus contre la Tunisie.

L’équipe de France pensait terminer invaincue en phase de poules. Mais le but inscrit par Antoine Girezmann en fin de match contre la Tunisie ce mercredi a été annulé après recours à la VAR. Une décision renversante, tant le Néo-Zélandais Matthew Conger, le central de la partie, a refusé ce but après le coup de sifflet final. Un potentiel hors-jeu de l’attaquant tricolore sur l’action menant au but condamne les champions du monde en titre. Suite à cette décision de l’homme en noir, les Bleus s’inclinent sur le plus petit des scores face aux Aigles de Carthage. Mais du côté de la Fédération française de football, on n’entend pas rester les bras croisés suite à cette sentence. La FFF entend saisir la FIFA pour dénoncer une erreur de l’arbitre.

Tunisie - France : La FIFA saisie, pas de défaite pour les Bleus ?

Vers un revirement pour Tunisie - France

Comme le révèle L’Équipe, la FFF va poser une réclamation auprès de la FIFA. L’instance nationale proteste notamment contre l’annulation du but d’Antoine Griezmann. Surtout que le central de la partie avait déjà sifflé l’engagement en faveur des Tunisiens avant de mettre un terme à la partie. Une fois le coup de sifflet final acté, le Néo-Zélandais n’avait plus à recourir à la VAR comme le rappelle la Fédération citant les textes de l’IFAB.

« Si le jeu a repris après avoir été arrêté, l'arbitre peut uniquement effectuer une analyse en cas d'identité erronée ou d'infraction passible d'exclusion (violence, crachat, morsure, propos ou actes blessants, grossiers ou injurieux) », indique la loi 1.10 du VAR. La FFF dispose d’un délai de 24 heures pour saisir la FIFA. Reste maintenant à savoir si l’instance faitière du football déboutera Matthew Conger en validant le but de Griezmann. Une décision qui ne devrait pas avoir d’incidence, les Bleus ayant assuré la première place de leur groupe et les Aigles de Carthage étant éliminés du Mondial.