Toulouse FC : L'adjoint de Philippe Montanier mis à pied par Toulouse

Mickaël Debève, adjoint de Philippe Montanier au Toulouse FC. Publié par Enzo Vidy le 01 décembre 2022 à 17:30

Après une première partie de saison satisfaisante, la saison du Toulouse FC prend un nouveau tournant avec la mise à pied de Mickaël Debève.

12e de Ligue 1 à l'issue de la première partie de saison, le Toulouse FC a plutôt bien réussi son retour dans l'élite du football français. Dirigés par Philippe Montanier, les Toulousains ont proposé un jeu relativement séduisant sur les 15 premiers matchs de championnat, mais sont victimes d'une défense beaucoup trop perméable. Avec 27 buts encaissés depuis la reprise de la Ligue 1, le Toulouse FC fait partie des pires défenses du Championnat de France. Les trois dernières semaines avant la trêve ont également montré une équipe du Téfécé qui semblait accuser le coup physiquement, et ont conduit les hommes de Philippe Montanier a concédé trois revers de suite. Si sur le plan sportif tout va à peu près bien pour les Violets, en interne, les choses ne se passent pas de la même façon.

Toulouse FC : Mickaël Debève mis à pied par le Téfécé

Ce jeudi marquait le grand retour des joueurs toulousains à l'entraînement. Le groupe du Toulouse FC n'était pas au complet pour la reprise du côté des joueurs, mais également dans le staff de Philippe Montanier. En effet, le fidèle adjoint de l'entraîneur du Téfécé, Mickaël Debève, n'était pas présent au centre d'entraînement.

Et d'après une conférence de presse tenue par le président du Toulouse FC, Damien Comolli, cette absence est dû a des raisons disciplinaires. "Une procédure disciplinaire a été engagée contre lui. Je ne peux pas en dire plus. Mais aucune sanction ni décision n'a été prise. Ça va prendre un peu de temps, il va y avoir des entretiens. On doit aller devant la commission juridique de la Ligue." Aucune information concernant le motif de cette mise à pied n'a été dévoilée, mais les prochains jours devraient apporter des précisions supplémentaires sur cette affaire surprenante qui secoue le Toulouse FC.