Brillant avec l’Eintracht Francfort, Randal Kolo Muani est ciblé par le PSG cet été. Mais le club allemand ne semble pas pressé de s'en séparer.

À la recherche de renforts offensifs pour la saison prochaine, le PSG serait intéressé par le profil de Randal Kolo Muani pour accompagner Kylian Mbappé sur le front de l’attaque. Selon plusieurs sources concordantes, la bonne entente entre les deux internationaux français en sélection aurait tapé dans l’oeil des dirigeants parisiens.

Auteur de 16 buts et 14 passes décisives en 35 matches toutes compétitions confondues, l’ancien avant-centre du FC Nantes serait ainsi l’une des priorités de Luis Campos pour le prochain mercato estival, même si la concurrence s’annonce rude pour le joueur de 24 ans. Pour autant, l’Eintracht Francfort ne serait pas forcément vendeur concernant Randal Kolo Muani.

PSG Mercato : Randal Kolo Muani, encore une saison à Francfort ?

Arrivé librement l’été passé en provenance du FC Nantes, Randal Kolo Muani s’est rapidement imposé en Bundesliga. Étincelant sous le maillot de l’Eintracht Francfort cette saison, le natif de Bondy fait aujourd’hui partie des attaquants les plus demandés sur le marché des transferts. Selon Bild, si le Paris Saint-Germain espère le rapatrier cet été, Manchester United tiendrait la corde dans ce dossier.

Toutefois, Sport1 assure que la direction du club de Francfort aimerait conserver son numéro 9 une saison de plus. Un souhait confirmé par l'entraîneur des Aigles, Markus Krösche. « Fondamentalement, nous n’avons pas l’intention de céder Randal Kolo Muani chez nous cet été après seulement un an. Mais le battage médiatique autour de lui est compréhensible et tout à fait correct. C’est ce qu’il a mérité après ses grandes réalisations », a confié le coach de l’Eintracht au micro du média allemand.

Selon le journaliste Fabrizio Romano, seule une offre « folle » sera prise en compte pour RandalKolo Muani. Le PSG pourrait donc être contraint d’attendre jusqu’à l’été 2024 pour espérer voir le coéquipier d’Evan Ndicka revenir en Ligue 1.